• logo linkedin
  • logo email
De nouvelles routes dans le Yunnan pour faciliter la mobilité
Depuis 2003, l’AFD finance la construction et l’aménagement de routes et d’autoroutes dans la province du Yunnan. Les populations, en particulier les plus pauvres, peuvent ainsi avoir plus facilement accès aux services sociaux.
Contexte

La province du Yunnan (42 millions d’habitants, 394 000 kilomètres carrés) est l’une des moins développées de Chine, avec un produit intérieur brut (PIB) par habitant égal à 64 % de la moyenne nationale. La préfecture de Baoshan, où le projet est situé, a quant à elle un PIB par habitant égal à seulement 43 % de la moyenne nationale. Près d’un tiers des 2,4 millions d’habitants de cette préfecture disposent d’un revenu annuel inférieur à 150 euros. Le transport routier est le mode de transport principal dans la province. Le réseau reste cependant de très faible qualité. Les autoroutes et routes aux standards internationaux représentent moins de 2 % du réseau. Au total, 12 % seulement de l’ensemble des routes sont goudronnées.

Descriptif

Le projet d’ensemble comprenait :

  • la construction de 77 kilomètres d’autoroute deux fois deux voies avec péage entre Baoshan et Longling (segment manquant de la liaison entre Kunming, chef-lieu de la province, et la frontière birmane). Quatre échangeurs, 14,5 kilomètres de routes d’accès, des stations de péage et des tunnels ont également été réalisés ;
  • la réhabilitation de 294 kilomètres de routes secondaires dans les comtés de Longyang et de Longling (trois sections de 120, 17 et 157 kilomètres) ;
  • la fourniture d’un équipement de maintenance pour les routes, les autoroutes, les péages et la surveillance de l’autoroute ;
  • le plan d’expropriation et de déplacement des riverains ;
  • l’assistance d’experts internationaux sur les aspects techniques et institutionnels.
Impacts

Ce projet a permis de décongestionner le segment routier entre Baoshan et Longling, de réduire les temps de transport et d’améliorer la sécurité des usagers, d’accroître la capacité de transport routier entre Kumming et la frontière birmane, enfin d’améliorer l’accès des populations pauvres aux marchés et aux services sociaux. Le rapport rédigé par le département d’évaluation indépendante de la Banque asiatique de développement porte une appréciation positive sur le projet, notamment en termes de pertinence et d’efficacité. La bonne exécution du projet a également été soulignée.

18/12/2003
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Yunnan
Localisation
Outils de financement
35 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Autorités locales du Yunnan
Bénéficiaires
la Banque asiatique de développement
Cofinanceurs