Décembre 2018 : 70 nouveaux financements approuvés par l’AFD

publié le 21 décembre 2018
  • logo linkedin
  • logo email
Hanoï, Vietnam © Laurent Weyl / Collectif Argos
Près de 70 projets ont été approuvés par le conseil d’administration du 20 décembre 2018 ainsi que par le Comité de l’Outre-mer du 19 décembre et les Comités des États étrangers du 5 et du 19 décembre 2018 pour un montant total de 2,632 milliards d’euros et 484 millions de dollars US. Des garanties ont aussi été accordées pour 40 millions d’euros et 45 millions de dollars US.

Parmi les financements approuvés :

  • Programme de soutien à l'opérateur public Southern Power Corporation (SPC) pour le renforcement des réseaux et l’intégration d’énergies renouvelables au sud du Vietnam

Secteur : Infrastructures et développement urbain
Montant du financement : prêt de 80 millions d’euros

Le projet permettra de renforcer les capacités de production d'énergies renouvelables, d'améliorer la sécurité énergétique du sud du Vietnam et d’accompagner la transition énergétique du pays, à travers le renforcement des infrastructures de réseaux électriques de l’opérateur public Southern Power Corporation (SPC), filiale de Vietnam Electricity (EVN). Il vise à améliorer la qualité du service électrique dans les zones rurales du Sud Vietnam, réduire les pertes techniques et permettre le développement des énergies renouvelables en facilitant leur intégration aux réseaux.

  • Assainissement des eaux usées, Sistema 3 - phases 2 et 3, Guayaquil, Équateur

Secteur : Eau et assainissement
Montant du financement : prêt de 84 millions de dollars US

Le projet a pour objectifs l’extension du système d’assainissement des eaux usées du secteur nord-ouest de la ville de Guayaquil (Sistema 3) et le raccordement de près de 28 000 logements abritant une population d’environ 140 000 habitants. Le transfert par pompage des effluents collectés vers une station d’épuration en cours de construction contribuera de plus à améliorer la qualité des eaux de la rivière Daule et du fleuve Guayas dans lequel elle se jette. 

  • Programme de renforcement des capacités commerciales visant le développement durable d’une filière cacao d’excellence en Colombie, Équateur et Pérou 

Secteur : Agriculture et sécurité alimentaire
Montant du financement : subvention de 2,5 millions d’euros 

Ce projet a pour objectif de contribuer à la consolidation d’une filière durable de cacao d’excellence en Colombie, Équateur et Pérou. Il vise à renforcer les politiques publiques de ces pays permettant de soutenir la production et la commercialisation du cacao visé ; à renforcer les capacités des producteurs concernés ; à appuyer quelques initiatives de production de cacao menées selon une démarche intégrée favorable à la biodiversité ; et à faciliter échanges et partages d’expériences régionaux sur quelques thèmes et défis communs aux pays.

Secteur: Énergie
Montant du financement : prêt de 30 millions d’euros 

Le projet vise à accompagner le développement d’un écosystème de finance verte adapté aux investissements de petite et moyenne taille en économies d’énergie et en énergies renouvelables portés par des acteurs privés. Il permettra de poser les fondations d’un marché durable de la finance verte en Côte d’Ivoire. Le projet permettra en outre de favoriser le développement d’une croissance plus durable en réduisant la facture énergétique des entreprises.

  • Projet de développement urbain de Lomé - phase 3, Togo

Secteur : Infrastructures et développement urbain
Montant du financement : subvention de 14 millions d’euros

L’AFD poursuivra à travers ce financement l’accompagnement de la mairie de Lomé dans l’amélioration de sa gouvernance et des performances de sa filière de gestion des déchets. Cela passera en particulier par la fermeture de l’ancienne décharge d’Agoé-Niyvé et sa sécurisation pour en limiter les impacts environnementaux sur les sous-sols, sur l’air et sur les populations environnantes, ainsi que par l’amélioration de la couverture des coûts du service de gestion des déchets (meilleure collecte des taxes liées au service déchets) et de son efficacité (par la valorisation des déchets et la diminution des volumes transportés et traités en décharge). 

  • Financement d’un système de télécommunication reliant Tahiti aux archipels des Tuamotu et des Marquises, Polynésie française

Secteur : Numérique
Montant du financement : prêt de 6 millions d’euros

L’AFD finance un système de télécommunication domestique reliant Tahiti aux archipels des Tuamotu et des Marquises. Le projet a plusieurs composantes avec, d’une part, un réseau de câbles sous-marins vers dix nouvelles îles des Tuamotu et des Marquises, d’autre part des liaisons par faisceaux hertziens vers dix îles supplémentaires de ces deux archipels et enfin, dans chaque île, une rénovation des réseaux d’accès.

 

La description de tous les financements est à retrouver ici