• logo linkedin
  • logo email
Des aménagements urbains pour sortir la commune de Papaïchton de son isolement
Éclairage public, réservoir d’eau, aménagement des berges… Le plan d’aide au budget de la ville de Papaïchton propose à ses habitants de meilleures conditions de vie et un accès aux services publics.
Contexte

Avec une superficie de 2 628 kilomètres carrés et près de 4 000 habitants, la commune de Papaïchton se situe sur les bords du fleuve Maroni, à environ 190 kilomètres au sud de Saint-Laurent-du-Maroni. Son développement dépend de sa densité de population très faible de 1,5 habitant au kilomètre carré, mais aussi de son enclavement à l’intérieur du territoire guyanais : la commune n’est accessible que par voie fluviale, à une heure de pirogue de la ville voisine la plus proche, Maripasoula, ou bien par la piste de Maripasoula. Malgré son isolement, la collectivité connaît une forte croissance démographique qui génère d’importants défis d’aménagement du territoire. Pour y faire face, elle a bénéficié en 2010 d’un prêt de restructuration financière de l’AFD, qui lui a permis d’assainir ses finances et de retrouver une trésorerie suffisante pour la bonne gestion de ses investissements. Capitale du « Pays boni », Papaïchton abrite le Grand Man, chef religieux et coutumier des Bonis (descendants des Noirs marrons), qui constituent l’ethnie majoritaire de la commune. C’est une population qui vit en communauté et pour qui la coutume a encore une importance majeure dans la gestion de la vie quotidienne.

Descriptif

Les financements de l’AFD permettront la réalisation d’opérations intégrées dans le budget d’investissements 2013 de Papaïchton par : la construction d’un réservoir d’eau sur tour de 200 mètres cubes à Loka ; la réhabilitation et l’extension de l’éclairage public ; l’aménagement des berges de la commune. Papaïchton bénéficie d’importantes subventions sur ses projets mais les décalages entre le paiement des travaux et l’encaissement effectif des subventions pénalisent la trésorerie de la collectivité.

Impacts

Le plan permettra à Papaïchton de réaliser les investissements prévus dans son budget 2013 et contribuera à l’amélioration des conditions de vie de la population, fortement pénalisée en raison de son isolement. La commune est en effet constituée du bourg et de plusieurs villages dispersés sur de grandes distances, ce qui rend la desserte et l’accès aux services publics de base difficile. Le village de Loka, foyer de peuplement relié au bourg par une piste, pourra avec ce nouveau projet bénéficier de son propre réservoir d’eau. L’éclairage public sera étendu pour inclure davantage de foyers. Enfin les berges, qui constituent une interface primordiale pour cette commune qui vit sur et par le fleuve, seront aménagées au bénéfice de la population, qui se déplace presque exclusivement en pirogue. La réalisation de ces opérations facilitera également le maintien de l’activité économique, plus particulièrement le secteur du bâtiment et des travaux publics.

14/10/2013
Date de début du projet
30/04/2014
Date de fin du projet
10 ans
Durée du financement
Outils de financement
1 200 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Commune de Papaïchton
Bénéficiaires
Conseil régional de Guyane
Union européenne
Cofinanceurs