Digital Energy Challenge pour opérateurs énergétiques - Appel à projets annuel

  • logo linkedin
  • logo email
Digital Energy Challenge For Utilities - Annual Call for Projects
La Digital Energy Facility lance le Digital Energy Challenge, qui durera quatre ans de 2021 à 2024 avec un appel à projets annuel. L’appel à projets est ouvert aux opérateurs énergétiques publics en partenariat avec un fournisseur de technologies ou de services innovants.

L'appel à projets pour 2021, qui se focalisait sur l'Afrique subsaharienne, est désormais clos. L'édition 2022 sera lancée en début d'année. Si vous souhaitez recevoir des informations pour l'appel à projets de 2022, merci de cliquer ici.

Le Digital Energy Challenge vise à accompagner le développement de solutions numériques innovantes pour un accès élargi à l'énergie et une amélioration des performances des opérateurs énergétiques. Ces objectifs sont des éléments clés de la stratégie de la Digital Energy Facility.

 

DATE CLÉ :
Novembre 2021 - Annonce des lauréats de l'édition 2021

QUI PEUT POSTULER ?

Le Digital Energy Challenge pour Opérateurs énergétiques s'adresse aux opérateurs publics de réseaux énergétiques d’Afrique subsaharienne, (incluant les ISO/gestionnaires de réseau indépendants, les power pools, les organisations régionales, les régulateurs de l'énergie, les autorités d'électrification rurale et les organismes publics en charge de la préservation des ressources de biomasse) qui peuvent soumettre un projet en partenariat avec un fournisseur de technologies et/ou de services innovants.

Pour rappel, les trois thèmes de l'édition 2021 étaient les suivants :

 

Universal Energy AccessAccès universel à l'énergie, grâce notamment à des solutions hors réseau innovantes (mini/micro-réseaux avec systèmes de gestion ou de stockage de l'énergie pour une utilisation optimale de systèmes énergétiques propres, des énergies renouvelables, en interconnexion avec le réseau principal ou avec d’autres micro-réseaux, ou encore des compteurs d'énergie ou des outils de collecte de paiements), à des systèmes autonomes (kiosks solaires ou kits), à des solutions réseau (outils d'optimisation de la capacité électrique, outils d'extension du réseau, outils d'augmentation du taux de raccordement au réseau).  

 

Quality Service ManagementAmélioration de la gestion du réseau électrique et de la qualité de service, pour la diminution des pertes électriques et des pannes de courant grâce à des outils numériques qui réduisent les pertes techniques ou non techniques (analyse, réduction et gestion des risques de « black-out »), ou améliorent la continuité de l'alimentation ou la gestion de la qualité du service.  

 

 

High Rate RenewableSolutions permettant un taux élevé d'intégration des énergies renouvelables (ENR) dans le système électrique, telles que des outils numériques pour connecter les ENR au réseau, gérer les sites de production d'ENR, mettre en place une classification dynamique des lignes d'interconnexion, recourir à un mélange de sources renouvelables et non renouvelables pour optimiser l'utilisation des ENR, contrôler et gérer la flexibilité et la stabilité du réseau, connecter/déconnecter les capacités ENR, prévoir la production d'ENR ou d'autres services au réseau nécessaires à une pénétration plus forte des ENR.  

 

AVANTAGES POUR LES LAURÉATS

Pour chaque appel à projets annuel, les 2 à 3 projets de partenariat lauréats bénéficieront chacun des avantages suivants :

  • une subvention de 100 000 à 700 000 euros pour financer les coûts d'équipement, de logiciels, de produits et de services fournis par le fournisseur de technologies et/ou de services innovants, ainsi que pour des besoins de formation
  • une assistance technique pour l'appui à la gestion de projet, ou pour l’apport d’une expertise stratégique et technique.

En outre, les opérateurs énergétiques et start-up lauréats pourront profiter des avantages suivants :

  • des ateliers conjoints réunissant des experts multi-sectoriels, qui appuieront les projets dans leur mise en œuvre, favoriseront les synergies entre les lauréats des deux appels à projets et encourageront le partage de bonnes pratiques
  • des campagnes de communication pilotées par l'AFD et largement relayées sur les réseaux sociaux pendant la phase de sélection, la cérémonie de remise des prix, le boot camp et pendant un certain temps après la tenue de ces événements.

 

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Le porteur du projet doit être un opérateur énergétique ou un établissement public du secteur de l'énergie en Afrique subsaharienne. Cette définition inclut les ISO (gestionnaires de réseau indépendants), les power pools, les organisations régionales, les régulateurs de l'énergie, les autorités d'électrification rurale et les organismes publics en charge de la préservation des ressources de biomasse.

Le porteur de projet doit postuler en partenariat avec un fournisseur de technologies et/ou de services innovants, qui doit :

  • avoir moins de 15 ans d’existence ou avoir récemment développé une solution innovante à tester dans le cadre du Challenge
  • être une société immatriculée nationalement ou internationalement
  • compter au minimum 5 salariés
  • avoir réalisé un chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros.

Le projet collaboratif doit reposer principalement sur une technologie numérique (télécommunications, informatique ou cloud). Il doit être innovant, soit intrinsèquement, soit par comparaison au marché local ou à la situation du pays. Enfin, le projet doit être ancré localement, avec les activités de gestion de projet établies dans le pays où le projet a lieu. 
 

PAYS D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE ÉLIGIBLES (édition 2021)

Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap Vert, Cameroun, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie, Zimbabwe.

COMMENT POSTULER

1. Téléchargez le dossier de candidature pour opérateurs énergétiques (adresse e-mail requise)

2. Visionnez l'enregistrement du webinaire d'information du 28 avril ici

3. Remplissez le formulaire de candidature et préparez les documents demandés 

4. Soumettez votre dossier complet avant le 16 juillet 2021 23h59 CET

DATES CLÉS ET AIDE À LA CANDIDATURE

  • Lancement de l'appel à projets : 6 avril 2021
  • Date limite de soumission des candidatures : 16 juillet 2021- 23h59 CET
  • Annonce des lauréats : septembre-octobre 2021
Pour plus d'informations :

Télécharger la brochure du Challenge