Digital Energy Challenge pour start-up - Appel à projets annuel

  • logo linkedin
  • logo email
 Digital Energy Challenge For Start-ups - Annual Call for Projects
L’édition 2021 du Digital Energy Challenge pour start-up récompensera 5 à 8 start-up soumettant des projets numériques innovants en Afrique subsaharienne qui visent à améliorer l'accès à l'énergie et les services des réseaux électriques dans la région.

Les trois thèmes de l’édition 2021 sont : 

Services GridServices au réseau électrique, tels que la réduction des pertes sur réseau, l'intégration des énergies renouvelables, la planification de la production d'énergie, la gestion de la demande, la planification du réseau, le renforcement des capacités, etc.  

 

Innovative Clean Energy SMEsSolutions innovantes d’énergies propres pour les petites et moyennes entreprises, et équipements et appareils associés, par exemple dans les domaines de l'agriculture, de l'industrie légère, du commerce, de la vente au détail ou de la santé.  

 

Innovative Digital SolutionMise en œuvre de solutions numériques à destination ou par des entreprises du secteur de l’accès à l’énergie, comme des logiciels de CRM, d'optimisation de la distribution du dernier kilomètre ou de remboursement de prêt comme le Pay-As-You-Go (PAYGO), et les équipements associés, comme les compteurs communicants pour l'énergie solaire hors réseau ou les appareils de cuisson à énergie propre par exemple.  
 

 

DATES CLÉS :

6 avril - Ouverture de l'appel à projets 
28 avril 2021 23h59 CET - Date limite de candidature
Septembre/octobre 2021 - Annonce des lauréats

 

AVANTAGES POUR LES LAURÉATS

Pour chaque appel à projets annuel, les 5 à 8 start-up lauréates bénéficieront chacune des avantages suivants :

  • une subvention de 70 000 euros (maximum) pour contribuer aux frais d'équipement, de logiciel, de formation et de recrutement
  • la possibilité de demander une assistance technique (accordée au cas par cas), qui pourrait inclure une aide à la gestion de projet, une expertise stratégique et technique et une assistance en matière de comptabilité et de reporting

En outre, les start-up et opérateurs énergétiques lauréats pourront profiter des avantages suivants :

  • des ateliers conjoints réunissant des experts multi-sectoriels, qui appuieront les projets dans leur mise en œuvre, favoriseront les synergies entre les lauréats des deux appels à projets et encourageront le partage de bonnes pratiques
  • des campagnes de communication pilotées par l'AFD et largement relayées sur les réseaux sociaux pendant la phase de sélection, la cérémonie de remise des prix, le boot camp et pendant un certain temps après la tenue de ces événements 
À propos du Challenge

Le Digital Energy Challenge, qui durera quatre ans avec un appel à projets annuel, s'inscrit dans le cadre de la Digital Energy Facility et vise à appuyer le développement de solutions innovantes pour un accès élargi à l'énergie et une amélioration des performances des opérateurs énergétiques.

 

COMMENT POSTULER

1. Téléchargez le dossier de candidature pour Start-up (adresse e-mail requise)

2. Visionnez l'enregistrement du webinaire d'information du 28 avril ici

3. Remplissez le formulaire de candidature et préparez les documents demandés 

4. Soumettez votre dossier complet avant le 30 juin 2021- 23h59 CET

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ POUR LES START-UP

L'appel à projets est ouvert aux start-up et aux opérateurs énergétiques.  

La start-up doit remplir les conditions suivantes :

  • avoir été créée il y a moins de 10 ans
  • être en phase de pré-amorçage, c'est-à-dire avoir levé moins de 1 million d'euros de financement
  • déclarer un chiffre d'affaires annuel inférieur à 1 million d'euros
  • employer entre 1 et 99 personnes à plein temps.

Les ONG peuvent postuler dans la catégorie start-up si le projet répond à un des critères suivants en plus des critères d'éligibilité définis pour les start-up :

  • le projet est mis en place sous la tutelle d'une ONG, mais a vocation à devenir une société indépendante 
  • le projet dispose d'une équipe et d'un plan d'affaires dédiés et vise clairement la profitabilité des activités.

Enfin, le projet de la start-up doit répondre à l’une des trois thématiques susmentionnées et être :

  • numérique, c'est-à-dire fondé sur une technologie de télécommunication, informatique ou via cloud
  • innovant, soit intrinsèquement, soit par comparaison au marché local
  • local, avec son siège ou ses activités de gestion de projet établis dans le pays du projet.
PAYS D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE ÉLIGIBLES

Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cap Vert, Cameroun, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie, Zimbabwe.

DATES CLÉS ET AIDE À LA CANDIDATURE

  • Lancement de l'appel à projets : 6 avril 2021
  • Date limite de soumission des candidatures : 30 juin 2021- 23h59 CET
  • Annonce des lauréats : septembre-octobre 2021
Pour plus d'informations :

Télécharger la brochure du Challenge