• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
DEFISSOL, Bénin, projet énergie, solaire, panneau solaire
Le Bénin importe plus des trois quarts de son électricité du Ghana et du Nigeria. En participant à la construction d’une nouvelle centrale photovoltaïque, l’AFD aide le pays à accroître et à diversifier sa propre production d’électricité.
Contexte

L’énergie est un enjeu fondamental pour le développement du Bénin. Or son secteur électrique souffre de nombreux dysfonctionnements : coûts de production élevés, taux de couverture insuffisant dans les zones rurales, réseaux vieillissants, pénuries et coupures régulières…

Ces difficultés rendent le pays particulièrement dépendant de ses voisins : aujourd’hui, cet approvisionnement en électricité dépend à plus de 80 % du Ghana et du Nigeria.

L’énergie produite est dominée par la production des centrales thermique et seulement 20 % de l’énergie importée est d’origine hydroélectrique. D’énormes potentiels restent encore non exploités dans le domaine des énergies renouvelables, en particulier dans le solaire photovoltaïque.

Le Plan de redressement durable du sous-secteur de l’électricité adopté en 2016 par le gouvernement vise à assurer un approvisionnement régulier, sécurisé, durable et moins coûteux, notamment par la diversification des sources de production d’électricité conformément aux engagements pris par le Bénin en faveur d’une croissance sobre en carbone lors de la COP 21. Le développement de l’énergie solaire est une de ses priorités.

Descriptif

Avec le projet de construction d’une centrale solaire de 25 mégawatts-crête et de modernisation du système d’information de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE), l’AFD contribue à améliorer les performances de l’opérateur électrique national et la qualité du service fourni, le tout dans le respect de l’environnement. Le projet vise à accompagner le Bénin dans la diversification de son mix énergétique et dans la valorisation des énergies renouvelables. la composante numérique prend en compte les dernières évolutions technologiques afin d’améliorer la gestion commerciale et financière de la société et accroître sa performance technique

Ce projet est financé par l’AFD via un prêt souverain de 50 millions d'euros. Il bénéficie également du soutien de l’Union européenne (10 millions d'euros) et de l’État béninois (500 000 euros).

    Impacts
    • Renforcement de l’autonomie énergétique du Bénin.
    • Baisse du coût de l’électricité pour les ménages.
    • Réduction des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 23 000 t CO2/an sur une durée de 25 ans.
    • Amélioration de la pérennité financière de la SBEE.
    01/01/2017
    Date de début du projet
    Secteurs
    Pobè
    Localisation
    Outils de financement
    60 500 000
    EUR
    Montant du financement
    Société béninoise d'énergie électrique SBEE
    Bénéficiaires