• logo linkedin
  • logo email
EDUC’ACTION
Le projet a pour objectif de renforcer les acteurs de la société civile et les pouvoirs publics dans la mise en place et l’appropriation de méthodologies éducatives, et influencer les politiques publiques éducatives pour les plus vulnérables
Descriptif

Le projet vise à renforcer dans un premier temps les capacités d'acteurs du Sud au Mozambique (Maputo, Beira), au Tchad (N’Djaména, Moundou), en Guinée Bissau (Bissau) et au Brésil (Etats de la Paraíba et du Ceará) à mettre en œuvre et s’approprier des méthodologies éducatives de qualité à coût maîtrisé pour les publics vulnérables et mettre en place un suivi de qualité. 

Dans un second temps, le renfort de capacités des acteurs se concentrera sur les compétences d’adaptation et de pérennisation des méthodologies et le travail en réseau afin d’influencer les politiques publiques éducatives.

Le projet propose de faire évoluer la relation partenariale vers un partenariat gagnant-gagnant avec des partenaires engagés en éducation où chacun apporte sa contribution.

ONG

Depuis 1992, ESSOR a pour mission d’aider les populations les plus démunies à acquérir les moyens nécessaires pour améliorer durablement leurs conditions de vie.
 
Ses projets ont pour objectifs de répondre aux besoins des populations en leur donnant accès aux services de base, à travers une approche intégrée impliquant tous les acteurs communautaires, associatifs, privés et publics concernés.

Partenaires

ESSOR travaille sur ce projet en collaboration avec les organisations de la société civile, les institutions publiques (pouvoirs publics, universités, écoles) et les leaders communautaires des différents pays. 

Les partenaires publics formels sont la Direction Provinciale de la Jeunesse et des Sports et la Direction de la Femme et l’Action Sociale au Mozambique et l’Institut National de la Jeunesse et des Sports au Tchad. 

Résultats attendus
  • 6 000 jeunes enfants, enfants et adolescents bénéficient d’actions éducatives de qualité
  • Dix OSC s’approprient une méthodologie éducative ESSOR, et la pérennisent
  • 3 000 parents ou chargés d’éducation de familles vulnérables bénéficient d’actions d’éducation parentale
  • Deux curriculums de formation d’éducateurs communautaires sont élaborés avec les pouvoirs publics
  • Trois labels qualité sont créés pour le parcours citoyen et les écoles maternelles communautaires avec les pouvoirs publics
  • Création d'un réseau international en Éducation communautaire
Mozambique, Tchad, Guinée Bissau, Brésil
Localisation
930 000 Euros
Montant du financement AFD
1 798 936 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Juillet 2018
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.