• logo linkedin
  • logo email
Les enfants de Saül, commune enclavée au cœur de la forêt amazonienne, sont confrontés à une scolarité particulière : face à l'absence d'infrastructure d'éducation secondaire sur place, ils doivent ainsi quitter le village et leur famille pour poursuivre leurs études. Afin de renforcer le maillage scolaire local et ainsi donner aux jeunes les moyens de réussir leur scolarité, l'AFD soutient la construction de salles de classes et de logements de fonction pour les enseignants.
Contexte

Avec une superficie de 4475 km2, Saül se situe au cœur de la forêt amazonienne à environ 180 kilomètres au sud de Cayenne. Totalement enclavée, la commune ne peut être atteinte qu'en avion ou en hélicoptère, ou après trois jours de pirogue et le passage de nombreux sauts, puis une journée de marche. Dans ce contexte, les enfants qui poursuivent leur scolarité au niveau secondaire sont souvent contraints de quitter leur famille très tôt pour aller au collège, soit dans les villes en bordure des fleuves (Papaïchton par exemple) ou dans celles situées sur le littoral (Cayenne, Kourou). Une situation qui a fait réagir l’association des parents d’élèves : celle-ci a exprimé son inquiétude pour des enfants qui ne sont pas suffisamment encadrés pour affronter une scolarité à Cayenne.

Descriptif

Face à ce constat, la décision a été prise d’ouvrir à Saül de nouvelles classes afin de permettre aux enfants de la commune de réaliser leurs premières années de collège (6e et 5e) sans quitter leur famille. La réalisation de ces équipements scolaires municipaux a été également jugée nécessaire par les institutions scolaires. L’absence de structure d’hébergement d’enseignants sur place a également nécessité la construction d’un logement destiné à un enseignant permanent, ainsi que celle d’un studio de passage pour accueillir le précepteur du CNED lors de ses missions sur site. La réalisation de ce projet fût permise par un prêt de l’AFD pour préfinancer une subvention d’État obtenue par la commune de Saül au titre de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR).

Impacts
  • Limiter le délitement des liens familiaux des jeunes enfants voués à quitter leur village pour poursuivre leur scolarité ;
  • Limiter l’échec scolaire lié à ce phénomène.
15/04/2016
Date de début du projet
31/12/2016
Date de fin du projet
1 an
Durée du financement
Saül
Localisation
735 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Commune de Saül
Bénéficiaires
gouvernement français
Cofinanceurs