• logo linkedin
  • logo email
image générique
Après un développement rapide au cours des années 2000, le secteur de la microfinance présente un risque systémique élevé. Ce projet a pour objectif d’aider les acteurs du secteur dans le renforcement de son encadrement et dans la gestion du risque de surendettement des clients.
Contexte

L’AFD accompagne le développement et la structuration du secteur de la microfinance depuis le début des années 1990. En décembre 2014, l’Association cambodgienne de microfinance (CMA) comptait 45 membres dont 39 institutions de microfinance (IMF) et 5 ONG (opérateurs de crédit rural). Le montant global des prêts accordés s’élève à plus de 2 milliards USD pour 1,8 million d’emprunteurs et le montant des dépôts atteint 897 millions USD. Les IMF représentent plus de 19 000 emplois.

La pérennité de ce secteur était donc cruciale pour faciliter l’accès au crédit d’une part importante de la population, en zone rurale en particulier, et comme moteur de croissance et de création d’emplois. Les acteurs du secteur ont mené une réflexion qui a conduit au lancement d’un certain nombre d’initiatives visant à améliorer la supervision et la régulation du secteur. Le Credit Bureau of Cambodia (CBC), centrale des risques opérationnelle a ainsi été créé en mars 2012. Dans le même temps, à l’échelle internationale, les premières opérations du programme de certification de la Smart Campaign ont été lancées, « labellisant » les institutions répondant aux critères de bonnes pratiques.  

Descriptif

Le projet de renforcement des capacités de l’Association cambodgienne de microfinance vise à contribuer à la stabilité et à la promotion des principes de finance responsable afin d'en garantir la croissance durable au Cambodge. Le projet a trois composantes :

  • Assurer la mise en œuvre effective des principes de protection des clients par l’accompagnement vers le processus de labellisation « Smart Campaign » de dix IMF parmi les plus importantes du pays, afin d’impulser une diffusion de ces principes à l’ensemble du secteur.
  • Accompagner les IMF membres de la CMA dans leur contribution à la centrale des risques (CBC) créée en mars 2012. Cet accompagnement prend la forme d’une aide à l’acquisition du logiciel de traitement des données et à la formation du personnel à la collecte et à la transmission de données.
  • Renforcer les capacités d’action de la CMA afin de lui permettre de poursuivre, d’améliorer et de diversifier ses activités de formation auprès de ses membres et de conduire des études clefs pour le développement du secteur.

Ce projet sur la protection des clients au Cambodge est un projet pilote qui a été dupliqué et élargi à 13 pays africains et du pourtour méditerranéen.

Impacts
  • Augmentation du nombre d’IMF certifiées Smart Campaign.
  • Amélioration de la qualité de reporting des IMF au Credit Bureau Cambodia (CBC).
  • Renforcement de la CMA (augmentation du nombre de membres, définition d’une nouvelle stratégie, augmentation du nombre de formations du staff CMA).
12/07/2012
Date de début du projet
5 ans
Durée du financement
Phnom Penh
Localisation
Outils de financement
800 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Cambodian Microfinance Association (CMA)
Bénéficiaires