IPBES : note de synthèse de l’AFD sur l’Évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques

publié le 18 juillet 2019
  • logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
image générique

Le lundi 6 mai 2019, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a rendu publique l’Évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques. Ce rapport est le fruit de trois ans de travail. Il est basé sur une revue systématique d’environ 15 000 références scientifiques et gouvernementales. Validé par les 132 États membres de l’IPBES à l’issue d’une semaine de négociations intenses, ce rapport de 1 800 pages réalisé par 145 scientifiques de plus de 50 pays, alerte les politiques sur la destruction accélérée de la nature et de ses contributions vitales aux populations. 

Le document final traduit un consensus, à la fois scientifique et politique qui lui donne tout son poids. Il met la biodiversité au même niveau que le climat en termes de priorités pour les décideurs.  

Pour l’AFD, ce rapport majeur fait de la biodiversité en un sujet économique, financier, social, de gouvernance et de développement, un sujet majeur au cœur de l’avenir de la planète et donc des métiers de l’AFD.

Auteurs : Odile Conchou (AFD), Gilles Kleitz (AFD)
 

pdf : 144.91 Ko
disponible aussi en : fr
144.91 Ko (pdf)
téléchargé 0 fois