• logo linkedin
  • logo email
Assemblée plénière,projet Joussour, Algérie
En 2010, l’AFD a soutenu des associations actives dans les domaines de l’enfance et de la jeunesse en Algérie, pays où près de deux habitants sur trois ont moins de 30 ans. L’objectif de ce programme : renforcer l'organisation de ces associations ainsi que l'amélioration de la place des jeunes dans la société algérienne ainsi que leur prise en charge.
Contexte

La société civile et les associations qui la composent font partie du paysage politique et social de l’Algérie et font preuve d’un réel dynamisme. Cependant, elles sont encore peu structurées et manquent de synergies entre elles. Dans un souci de modernisation de sa gouvernance, les autorités locales, conscientes de l’importance du rôle des associations, ont consolidé et accéléré le processus des réformes socio-économiques selon une approche participative plus ouverte.

Dans ce contexte, une phase pilote conduite en 2007 a permis au programme pluri-acteurs Algérie 2010/2012 (PCPA I) de démarrer et d’en définir les orientations et les outils sous la responsabilité du CFSI, ONG garante qui a mis en place le dispositif opérationnel nécessaire à l’exécution du programme à travers l’installation d’une cellule exécutive en Algérie. Le programme « Joussour » (qui signifie « Passerelles » en arabe), vise spécifiquement les acteurs algériens et français agissant en faveur de la jeunesse et de l'enfance.

Descriptif

Le programme a été développé au bénéfice du tissu associatif algérien actif dans les domaines de l’enfance et de la jeunesse. Au total, une soixantaine d’associations algériennes en ont bénéficié et ont développé leurs propres projets en faveur d’enfants et de jeunes marginalisés.

L’objectif général du programme est le renforcement des organisations des sociétés civiles algériennes et françaises actives dans les domaines de l’enfance et de la jeunesse, et l’amélioration de la prise en charge de ces derniers. 

Impacts
  • Impact au plan social et institutionnel : amélioration de la prise en charge des enfants et des jeunes. 
  • Renforcement des échanges de pratiques entre les acteurs du programme et amélioration de la prise en charge des populations cible.
  • Renforcement de capacités des associations algériennes sur le plan organisationnel et opérationnel. 
21/07/2010
Date de début du projet
9 ans
Durée du financement
Alger
Localisation
Outils de financement
7 195 219
EUR
Montant du financement
En cours
État
Enfants et jeunes porteurs de handicaps ou victimes d’exclusion sociale
Bénéficiaires
Délégation de l’Union européenne à Alger
Service de coopération et d'action culturelle (SCAC) de l'ambassade de France
Cofinanceurs