• logo linkedin
  • logo email
Kaboul, Afghanistan : des maisons à  faible consommation d’énergie
Le projet structure les acteurs de la filière du bâtiment pour une diffusion à grande échelle de techniques économes en énergie adaptées à l’habitat traditionnel dans la capitale afghane, Kaboul.
Descriptif

L’action vise à rendre accessible à des ménages de tous profils socio-économiques de la ville de Kaboul des techniques d’efficience énergétique dans l’habitat individuel (vérandas, double vitrage, isolation de toiture, poêles et fours améliorés…), contribuant à l’obtention de maisons dites « passives », c’est à dire peu exigeantes au niveau énergétique.

Ces modes de consommation énergétique soutenables sont le fruit d’une chaîne de valeur de technologies bioclimatiques durables et d’une démarche multi-acteurs, inclusive de la société civile afghane : Petites et Moyennes Entreprises spécialisées dans les techniques bioclimatiques et regroupées sous forme associative, partenaires institutionnels afghans parties prenantes de cette démarche écoresponsable.

L’accès à des formats spécifiques de crédits facilite le financement de ces modes de consommation peu énergivores de la part des ménages ayant une faible capacité d’investissement.

L’effet direct de ces améliorations caloriques est de diminuer de trente à 50% l’utilisation de combustibles fossiles ce qui permet d’abaisser la consommation de biomasse, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et donc d’atténuer le réchauffement climatique.

ONG

Crée en 1976, le GERES - Groupe Énergies renouvelables, environnement et solidarités - vise à améliorer les conditions de vie des populations les plus pauvres par la mise en œuvre de projets qui réduisent la précarité énergétique, préservent l’environnement et limitent les changements climatiques. 200 collaborateurs interviennent dans 17 pays en Europe-Méditerranée, en Afrique de l’ouest, en Asie centrale et en Asie du sud-est.

Partenaires
  • RMO, ONG afghane, créée en 2014 a pour cœur de métier l'autonomisation socio-économique de segments vulnérables de la population afghane par l’intermédiaire de projets axés sur la formation professionnelle, les activités génératrices de revenus et l’éducation dans onze provinces d’Afghanistan.
  • AMA, ONG afghane, créé en 2005 intervient  en coordination avec les institutions afghanes de microfinance et promeut les systèmes d'épargne communautaires et les produits de micro-crédits destinés aux professionnels. AMA offre, de plus, des services de renforcement des capacités aux Instituts de Microfinance.
Résultats attendus
  • Le pilotage du Projet est optimisé par une analyse en temps réel des résultats obtenus, permettant une forte réactivité des équipes.
  • La dissémination dans Kaboul des solutions bioclimatiques est rendue opérationnelle et pérenne grâce à un réseau d’artisans installateurs qualifiés et à l’accès à des prêts verts facilitant l’investissement des ménages.
  • La réduction des émissions de Gaz à Effets de Serre induite par les activités du Projet est effective et reconnue par les autorités afghanes.
  • Les institutions et acteurs du développement en Afghanistan sont sensibilisés et formés au concept de maison passive, applicable et efficient en milieu urbain.
Secteurs
Kaboul
Localisation
625 000 Euros
Montant du financement AFD
1 252 900 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Août 2017
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.