• logo linkedin
  • logo email
ProTana
Le projet améliore les revenus des producteurs et structuration de l’offre de produits agricoles frais et sains dans les bassins de production autour d’Antananarivo à Madagascar
Descriptif

À Madagascar, le secteur agricole contribue à hauteur de 30 % du PIB et emploie 80 % de la population. Les petites exploitations familiales sont majoritaires, mais fragilisées par la crise politique et économique qu’a connu le pays de 2009 à 2018.

Dans ce contexte, le conseil agricole de proximité joue un rôle important dans la mise en place de services adaptés aux besoins des producteurs.

Le projet ProTana a pour objectifs :

  • d’améliorer les revenus des producteurs par la diffusion de pratiques agricoles innovantes et respectueuses de l’environnement
  • d’améliorer l’offre de produits frais et sains autour de la capitale Antananarivo 
  • de renforcer la structuration professionnelle dans les bassins de production en développant des services concrets pour les exploitations agricoles familiales
ONG

Créée en 1981, l’agri-agence Fert accompagne les agriculteurs dans le développement d’organisations professionnelles agricoles (OPA) pour des services durables et la défense de leurs intérêts. 

Partenaires
  • Fifata, fédération nationale pour le progrès des paysans, développe des services agricoles (conseil, formation, accès au financement, sécurisation foncière, défense des intérêts des producteurs...) et fédère douze organisations paysannes régionales membres.
  • Cap Malagasy, organisation paysanne de conseil, met en œuvre des actions de conseil agricole de proximité (formation, démonstration…) et accompagne les organisations paysannes locales et unions filières.
  • Ceffel, organisation nationale au service de la filière fruits et légumes, met en œuvre des formations et des expérimentations et accompagne les agriculteurs dans l’adoption de pratiques agro-écologiques.
Résultats attendus
  • 2 800 producteurs agricoles, dont 50 % de femmes, améliorent leur production, leurs connaissances du marché et leurs revenus
  • 250 organisations paysannes locales et vingt unions filières communales sont renforcées dans leur fonctionnement et leurs capacités à offrir des services adaptés
  • Une organisation paysanne régionale est constituée
  • 300 paysans relais sont capables d’offrir des services de proximité
  • Vingt conseillers et 225 leaders paysans sont formés
  • Les rendements et les marges brutes augmentent de 25 %
Antananarivo
Localisation
495 000 Euros
Montant du financement AFD
1 004 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Janvier 2019
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.