• logo linkedin
  • logo email
L'hydroélectricité pour en finir avec le charbon dans le comté de Wuxi
Le projet prévoyait la mise en place de petites stations hydroélectriques le long de la rivière Dongxi pour remplacer les centrales à charbon et générer de nouveaux emplois.
Contexte

Le comté de Wuxi, situé au nord-est de la municipalité de Chongqing (ville importante du centre de la Chine en plein développement avec 31 millions d’habitants), comprend une population de 510 000 habitants à 90 % rurale. La capacité électrique de Wuxi est de 42 mégawatts, dont 30 en hydraulique et 12 en thermique à base de charbon. Le comté est doté d’un important potentiel hydroélectrique, qui n’est exploité qu’à 6 %. Du fait de sa position géographique en moyenne montagne, le comté se prête à des aménagements de petites puissances au fil des rivières. L’énergie à Chongqing est devenue l’un des principaux freins à son développement. Son système électrique se caractérise par une forte croissance de la demande en électricité, avec un doublement de la consommation tous les sept ans et la prédominance dans sa production d’un charbon de mauvaise qualité générant une forte pollution.

Descriptif

Le projet consistait à réaliser une série de réorganisations dans la vallée de la rivière Dongxi et à aménager un réservoir sur celle de Xiaoxi. Il est composé de cinq petites centrales hydroélectriques au fil des rivières, associées à des barrages de régularisation, qui fournissent 60 mégawatts et génèrent quelque 225 millions de kilowattheures chaque année. Les aménagements comprenaient :

  • la construction de deux barrages de 60 et 80 mètres et de quatre petits barrages de régulation (hauteurs s’échelonnant entre 5 et 15 mètres) ;
  • la réalisation de six ouvrages hydroélectriques répartis sur les rivières (puissances des unités entre 5 et 20 mégawatts) ;
  • le percement de 30 kilomètres de tunnels et la pose de 40 kilomètres de conduites forcées pour les amenées d’eau ;
  • la réalisation d’ouvrages annexes pour l’exploitation des centrales et l’aménagement des vallées (compléments de routes, bâtiments, logements).
Impacts

Ce projet de promotion d’énergies renouvelables en substitution de centrales thermiques à charbon permet d’éviter annuellement l’émission de près de 200 000 tonnes d’équivalent CO2. Sur le plan économique, le projet favorise la création de plus de 4 000 emplois pendant la période des travaux et 250 permanents pour l’exploitation des centrales. Ce bénéfice est important dans un comté fragile qui connaît aujourd’hui un important exode rural.

15/12/2005
Date de début du projet
30/10/2014
Date de fin du projet
17 ans
Durée du financement
Secteurs
Wuxi
Localisation
Outils de financement
32 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Autorités locales du comté de Wuxi
Bénéficiaires