Le dernier rapport des Nations unies sur l’habitat estime que plus d‘un tiers de la population urbaine des pays en développement vit dans des bidonvilles (UN-Habitat, 2013). Pour appréhender dans leur diversité les difficiles conditions de vie des habitants des grandes métropoles actuelles dans les pays en développement, il faut ajouter l’ensemble des quartiers précaires qui, aux côtés des bidonvilles, sont des quartiers informels en voie de consolidation ou encore des quartiers anciens dégradés. Compte tenu de leur déficit en fourniture de services publics et du faible niveau de qualité de vie, ces quartiers précaires constituent une priorité pour la communauté internationale et font l’objet de projets de réhabilitation tels que celui financé par l’AFD, dont il est question ici.
pdf : 267.55 Ko
auteur(s) :
Sandrine MESPLE-SOMPS
Laure PASQUIER-DOUMER
Charlotte GUENARD
collection :
Question de développement
issn :
2271-7404
pages :
4
numéro :
32
disponible aussi en : fr