• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Madagascar : anatomie d'un état de crise

Depuis son indépendance, Madagascar affiche une trajectoire économique en récession continue, marquée par le retour périodique de crises multiformes. Les différents changements, aussi bien de stratégies économiques que de régimes politiques, n'ont permis ni d'inverser la dégradation du niveau de vie de la population, ni de stabiliser la vie politique. Afrique contemporaine propose de faire l'anatomie de l'état de crise malgache, à travers les contributions inédites de spécialistes de disciplines variées (histoire, sociologie, économie, science politique). Forts d'une approche sur le temps long, les articles font ressortir les facteurs de crise à Madagascar, à travers l'histoire de sa culture politique, l'étude de l'évolution de ses élites et de leurs liens de parenté, l'analyse du positionnement politique de ses institutions religieuses ou l'examen du contrôle de l'exportation de ses matières premières. Mauvaise gouvernance, affairisme et partage inégal des richesses sont au final quelques-uns des obstacles à la croissance et au développement durable de Madagascar. Un fossé permanent subsiste entre la population et une oligarchie dirigeante armée d'un pouvoir autoritaire régulièrement à bout de souffle. Le pays, malgré le processus électoral de 2013, est aujourd'hui toujours dans l'impasse.

pays / région: Afrique
coordinateur :
Mireille Razafindrakoto, François Roubaud, Jean-Michel Wachsberger
numéro :
251
disponible aussi en : fr