• logo linkedin
  • logo email
image générique AFD
Avec ce projet, l'AFD souhaite contribuer au renforcement du système de l'enseignement technique afin de qualifier les ressources humaines dans un secteur structurant : le bâtiment et les travaux publics.
Contexte

La formation professionnelle est un enjeu économique et social essentiel pour le développement du pays. Alors que la croissance démographique forte accroît le nombre de jeunes sur le marché du travail, le secteur de la formation peine à s’adapter à la situation de l’emploi. Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) à Madagascar est une activité structurante qui soutient tous les grands programmes d’investissement du pays (routes et transports, agriculture-élevage, bâtiments industriels et habitat, mines, énergie).

Les dispositifs publics et privés de formation initiale et continue qualifiante et diplômante existants dans le BTP concernent environ 6 000 personnes par an mais ne sont pas toujours en adéquation avec les besoins des entreprises. Pour remédier à ces difficultés, les autorités publiques et les organisations professionnelles du secteur souhaitent coopérer en vue d’engager une modernisation des dispositifs de formation dans la filière.

Descriptif

Le projet s’est attaché à développer les dispositifs, les capacités et les moyens des filières de formation du BTP dans le cadre d’un partenariat public-privé avec les organisations professionnelles du secteur et les opérateurs économiques.

Ainsi, le projet avait pour objectifs de :

  • Mettre en place un gouvernance paritaire.
  • Améliorer la gouvernance des établissements de formation.
  • Moderniser les équipements des centres de formation.
  • Actualiser les contenus des programmes d’enseignement.
  • Recycler les formateurs et en former de nouveaux.
  • Renforcer les organisations professionnelles du BTP pour qu’elles puissent participer au pilotage de la formation professionnelle.
Impacts

Ce projet qui a débuté en 2011 a déjà produit bon nombre de résultats, parmi lesquels :

  • 4 collèges et lycées techniques du BTP sont rénovés et équipés.
  • 3 instituts d’enseignement supérieurs proposent des formations de qualité et des laboratoires de recherche modernisés (formations initiales).
  • Les entreprises du BTP ont accès à des formations courtes innovantes pour renforcer les capacités de leurs employés (formations continues).
  • Les contenus des programmes de l’enseignement technique et professionnel du BTP sont révisés en partenariat avec le secteur privé.
  • 200 formateurs sont formés ou recyclés sur de nouvelles thématiques.
  • Un observatoire du BTP est créé et les organisations professionnelles du BTP dans quatre régions sont renforcées.
12/04/2012
Date de début du projet
09/02/2018
Date de fin du projet
6 ans
Durée du financement
Antananarivo
Localisation
Outils de financement
5 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Ministère de l'Emploi de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle
Bénéficiaires