• logo linkedin
  • logo email
Mobilité et commerce du bétail en Afrique de l’Ouest
La projet appuie la mobilité du bétail pour un meilleur accès aux ressources et aux marchés à travers une gouvernance partagée de la filière agropastorale dans neuf pays de l’Afrique de l’Ouest
Descriptif

La filière bétail est un secteur stratégique pour les pays ouest-africains, exemple de l’intégration régionale. Elle constitue un fondement des systèmes de vie en milieu rural, y compris les plus intensifs. Avec un cheptel évalué à 60 millions de bovins et 160 millions de petits ruminants, les productions animales représentent jusqu’à 65 % de l’approvisionnement en viande bovine en Afrique de l’Ouest.

En sécurisant la mobilité des troupeaux, leur accès aux aménagements agropastoraux et aux infrastructures marchandes au niveau transfrontalier et en assurant la collaboration entre Organisations de la Société Civile et Collectivités Locales, le projet créera une dynamique qui permettra d’inscrire l’agropastoralisme dans le paysage socio-économique des territoires, d’augmenter la résilience des populations et d’appuyer le développement des territoires à partir des recettes fiscales tirées de cette filière.

ONG

Depuis 1973, Acting for Life place la question du développement au cœur de son action par la mise en œuvre de projets de territoires. Acting for life privilégie quatre domaines d’intervention  :

  • Améliorer l’accès et la gestion des ressources nécessaires à la production
  • Soutenir l’accès aux marchés en développant des systèmes de production et de commercialisation
  • Renforcer la formation et l’insertion socio-économique
  • Favoriser un développement touristique durable
Partenaires

À travers des partenariats avec des organisations de nature différentes dans les pays d’intervention : ONG locales, organisations de producteurs, d’artisans, organisations de la société civile, acteurs clefs de la décentralisation, Acting For life met en œuvre depuis de nombreuses années des programmes d’appui à la mobilité de l’élevage.

AFL s’appuiera pour la mise en œuvre du projet sur le réseau des partenaires suivants : RECOPA/ URFBV/ AREN/ GAJEL/ OPEF/ AEBRB/ AJELAMO/ GDCA/ CIKOD/ GV/ GEVAPAF/ FENAPFIBVTO/ ANOPER/ APESS/ VSFB/ ETD / GIC / ACAD.

Résultats attendus
  • Les Organisations d’agropasteurs et de pasteurs, les Collectivités Locales et les services techniques de l’Etat co-élaborent les schémas pastoraux transfrontaliers grâce à une connaissance partagée des enjeux de l’agropastoralisme au niveau local et transfrontalier
  • Les capacités de production et de mise en marché pour les agropasteurs sont améliorées
  • Un développement cohérent et pérenne de la filière est assuré au niveau de chaque territoire stratégique transfrontalier
Burkina Faso, Niger, Mali, Côte d'Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigéria, Guinée
Localisation
1 860 000 Euros
Montant du financement AFD
10 510 981 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Août 2018
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.