Vers de « Nouvelles routes de la soie » durables ?

publié en novembre 2019
Pistes de réflexion pour un référentiel commun de financement du développement durable
  • logo linkedin
  • logo email

L’étude des flux financiers internationaux chinois montre que la Chine est devenue un acteur majeur du financement international. Avec l’initiative des « Nouvelles routes de la soie », la Chine projette un récit du développement centré essentiellement sur la croissance économique, la connectivité par le biais des infrastructures de transport et les échanges commerciaux. Lors du 2e forum sur les « Nouvelles routes de la soie » en avril 2019, les autorités chinoises ont mis l’accent sur les enjeux de durabilité financière et environnementale et indiqué leur souhait d’évoluer vers des « Nouvelles routes de la soie » de « haute qualité ». Ce discours ouvre la voie à un dialogue renforcé et à des coopérations plus intenses avec les autres acteurs du financement du développement, même si cela suppose une convergence des conditions financières, sociales et environnementales pratiquées par les acteurs financiers chinois et non chinois. Cet article propose plusieurs recommandations susceptibles de créer de nouvelles convergences des pratiques entre acteurs et offre des pistes de réflexion pour l’élaboration d’un référentiel commun de financement du développement durable.

pdf : 1.72 Mo
auteur(s) :
Marine BERTUZZI
Alisée PORNET
Laëtitia TREMEL
collection :
Policy papers
issn :
2680-5448
pages :
46
numéro :
2
disponible aussi en : fr
1.72 Mo (pdf)
téléchargé 504 fois