Les états insulaires et les territoires ultramarins français présentent dans le domaine énergétique de nombreuses caractéristiques communes propres aux systèmes isolés : absence de ressources fossiles locales, coût de l’approvisionnement en combustibles élevé, capacité de production électrique reposant principalement sur des centrales thermiques, des réseaux électriques de petites tailles et l’absence d’interconnexions.
Ces contraintes se traduisent par un prix de l’énergie élevé qui pénalise le développement économique des Petits États Insulaires en Développement (PEID) et des Départements, Régions d’Outre-Mer et Collectivités d’Outre-Mer français (DROM-COM) qui regroupent plus de 50 millions d’habitants. Une alternative est cependant possible : le développement des énergies renouvelables et l’optimisation des usages de l’énergie.
pdf : 987.14 Ko
pays / région : Outre-mer
collection :
L'AFD et
disponible aussi en : fr en