• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
L’idée de cette étude sur l’organisation et le management du groupe Poulina est née d’un constat et d’une intuition. Le constat est celui de la faiblesse de la littérature consacrée aux formes d’organisation des entreprises dans les pays du Sud, notamment des entreprises qui réussissent. L’intuition est que l’un des facteurs déterminants des processus de développement est la qualité de la gouvernance, dans la sphère publique autant que dans la sphère privée. Il convenait donc de compléter un éclairage trop souvent économique sur les dynamiques de développement par une approche sociologique permettant de mieux cerner ou, à tout le moins, d’appréhender les « manières de gérer et de diriger », dans un contexte marqué par une histoire et une culture spécifiques, qui sont porteuses de progrès et d’efficacité.
Le sujet retenu pour cette étude sociologique est l’entreprise. En effet, en tant que lieu d’expression des interactions entre culture locale et modernisation, l’étude des entreprises permet d’apporter un éclairage sur les dynamiques sociales qui sous-tendent les processus de développement.
Le pays retenu est la Tunisie, dont les évolutions économiques et sociales au cours des quatre dernières décennies ont induit de profondes mutations dans les conditions d’exercice de l’activité des entreprises et les modes de vie des individus.
La présente étude a été menée conjointement par le centre de recherche Gestion & Société du CNRS, dirigé par M. Philippe d’Iribarne, et le département de la Recherche de l’Agence Française de Développement. La première partie retrace les évolutions de Poulina depuis sa création en 1967 jusqu’à aujourd’hui. La deuxième partie, fondée sur une enquête de terrain, s’attache à décrire, loin de toute opposition réductrice entre modes de gestion modernes et traditionnels, le processus de transfert et d’appropriation d’outils de gestion jugés techniquement efficaces dans le contexte tunisien.
pdf : 872.36 Ko
pays / région: Afrique Tunisie
auteur(s) :
Ewa FILIPIAK
Hèla YOUSFI
Hervé BOUGAULT
pages :
64
numéro :
17
disponible aussi en : fr