Prévenir les conflits violents : comment passer de la réflexion à l’action ?

Présentation du rapport Banque Mondiale & Nations Unies : « Chemins pour la paix : approches inclusives pour la prévention des conflits violents ».
  • logo linkedin
  • logo email
Afghanistan © Oriane Zerah pour l'AFD
Quand ? Où ?
Le Jeudi 14 juin 2018
17h00
A l'AFD
Quelles recommandations retenir du rapport ? Quelles implications pour les acteurs d’un développement ? Quelle coordination inter-ministérielle et avec la société civile ?

De plus en plus nombreux, les conflits violents sont un frein majeur à l’éradication de la pauvreté, chaque pays qui entre dans un conflit aujourd’hui étant systématiquement mis à l’écart de l’Agenda 2030. La prévention est un pilier de l’approche globale, mais reste difficile à mettre en œuvre en raison des contraintes et des impératifs que subissent les politiques nationales ou internationales. Les dépenses en prévention ne représentent qu’une infime fraction de la réponse aux crises et des efforts de reconstruction. Pourtant, l’efficacité de mesures de prévention inclusives est démontrée : elles permettent entre 5 et 70 milliards de dollars d’économies par an. La prévention est ainsi l’un des défis les plus importants en matière de développement et de collaboration entre partenaires nationaux et internationaux. Quelles recommandations retenir du rapport ? Quelles implications pour les acteurs d’un développement ? Quelle coordination inter-ministérielle et avec la société civile ?

La conférence sera animée par Juana De Catheu, responsable partenariats et Fonds Paix et Résilience à la division de prévention des crises et de relèvement post-conflit, AFD

Ouverture par Franck Bousquet, directeur de la division Fragilités, conflit et violence, Banque Mondiale.

Un représentant de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie du Ministère des Armées sera présent.

Quand ?
Le Jeudi 14 juin 2018
Où ?
A l'AFD
Intervenants
Alexandre
Marc
Co-rédacteur du rapport et spécialiste en chef pour les questions de fragilités, de conflit et de violence, Banque Mondiale
Jago
Salmon
Co-rédacteur du rapport et conseiller du partenariat de l’ONU et la Banque Mondiale pour les situations conflictuelles et précaires, Nations Unies
Charles
Tellier
Directeur de la Division de prévention des crises et de relèvement post-conflits, AFD
Vincent
Larrouzé
Chef de la Mission de la gouvernance démocratique, direction générale de la mondialisation, Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères
Gwenola
Posse-Rageau
Conseillère spéciale société civile, Centre pour le Dialogue Humanitaire

Lieu de l'évènement

Agence Française de Développement
5 rue Roland Barthes
75012
PARIS