• logo linkedin
  • logo email
PAEMS
Ce projet a pour objectif de promouvoir l’éducation et faire de l’école un lieu de référence des bonnes pratiques en matière d’eau, d’hygiène, d’assainissement (EHA) et d’environnement au Sénégal, au Maroc et en Guinée
Descriptif

Le PAEMS est fondé sur les besoins exprimés par les partenaires locaux faisant état d’un fort lien entre la qualité de l’environnement scolaire, la fréquentation et les résultats scolaires. L’absence d’équipements (eau potable, sanitaires, clôture) est un facteur de déscolarisation et d’échec scolaire.

Cette troisième phase ambitionne de créer des conditions favorables à une pérennisation des acquis du programme par les partenaires nationaux et régionaux en vue d’un changement d’échelle. Il s’appuie sur les outils et guides méthodologiques réalisés à la fin de la deuxième phase (2016-2018). Les principaux volets concernent :

  • La réalisation d’un plaidoyer national et régional en faveur de l’EHA 
  • La pérennisation des dispositifs de coordination et de pilotage en faveur de l’EHA en milieu scolaire
  • La formation des collectivités locales à l’utilisation des outils et la réalisation de packs intégrés dans les écoles (accès à l’eau, blocs sanitaires et clôture grillagées)
  • Le renforcement de capacités des associations locales pour la généralisation des  pratiques EHA au niveau des écoles
ONG

Depuis sa création en 1981, le Partenariat accompagne le développement local durable des territoires dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables.

Agissant initialement dans le cadre de la coopération décentralisée, l’association a élargi ses activités et mène plusieurs projets en tant qu’ONG, en collaboration avec d’autres structures dans trois pays d’intervention : Sénégal, Maroc et Guinée.

Partenaires

Le Partenariat travaille sur ce projet en collaboration étroite avec des partenaires de mise en œuvre tels que le Ministère de l’Education du Sénégal, du Maroc et de la Guinée, les Inspections d’Académie et les Agences locales de Développement.

Les collectivités locales, les associations locales et les services déconcentrés sectoriels des états participent également à la réalisation des activités.

Enfin, des partenaires financiers, dont les Agences de l’eau et les collectivités françaises, ainsi que des partenaires privés appuient la mise en œuvre du programme.

Résultats attendus
  • Au terme du projet, 124 écoles soient 18 000 élèves et 540 enseignants bénéficieront d’un meilleur accès à l’eau potable et à l’assainissement
  • Soixante collectivités et onze associations locales connaitront une meilleure sensibilisation aux thématiques Eau-Hygiène-Assainissement et Développement Durable
  • Les outils de capitalisation sont partagés et favorisent la pérennisation de la méthodologie et du modèle du PAEMS
  • Un plaidoyer pour un accès universel de l’EHA en milieu scolaire sera porté par les acteurs locaux de l'Éducation nationale
Sénégal, Maroc, Guinée
Localisation
750 000 Euros
Montant du financement AFD
1 787 288 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Janvier 2019
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status