• logo linkedin
  • logo email
gile, forest, carbon
Dans le cadre de la politique de réduction des émissions liées à la déforestation, le Mozambique, soutenu par l’AFD, a adopté un plan de protection de la réserve nationale de Gilé.
Contexte

Le Mozambique est un pays riche en biodiversité végétale et animale. La province de Zambezia, au centre du pays, est l'une des plus boisées, mais aussi la plus exposée à la déforestation (agriculture, exploitation minière, exploitation forestière illégale...).

Le ministère de l'Agriculture du Mozambique (MINAG) est responsable des forêts et participe à la mise en œuvre de REDD +, un mécanisme international qui encourage les pays en développement à protéger et à restaurer leurs stocks de carbone forestier. Plus de 130 projets REDD + existent dans le monde, en grande majorité des projets de lutte contre la déforestation et la dégradation.

La réserve nationale de Gilé en Zambèze est l'un des premiers projets REDD + en Afrique. La réserve est une zone protégée qui abrite une biodiversité exceptionnelle avec diverses espèces classées « vulnérables » ou « en danger ».

Descriptif

Le projet s’articulera autour de quatre composantes :

  • l’estimation du potentiel de REDD+ de la réserve naturelle et de sa périphérie,
  • la valorisation des réductions d’émission de gaz à effet de serre,
  • le développement des activités pilotes, 
  • la gestion de la réserve.
Impacts

Le projet a contribué à lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts. Il mettra également en œuvre un modèle de résistance et d'adaptation au changement climatique dans la forêt de Miombo au nord du Mozambique.

En tant que projet pilote REDD +, il alimentera les réflexions de la stratégie nationale REDD + et le développement des outils associés. Il contribuera également à la protection des écosystèmes et de la biodiversité locale et contribuera au développement socio-économique des communautés vivant en périphérie de la réserve.

01/01/2013
Date de début du projet
31/12/2015
Date de fin du projet
3 ans
Durée du financement
Secteurs
Pebane
Localisation
Outils de financement
2 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
République du Mozambique
Bénéficiaires
Cofinanceurs