• logo linkedin
  • logo email
Réduire les émissions de soufre de la centrale thermique de Laibin B (Guangxi)
Ce projet contribue à réduire les impacts environnementaux liés à la production d’électricité. Il a permis d’accompagner le programme d’investissement d’une structure à capitaux français et de promouvoir un partenariat public-privé franco-chinois exemplaire.
Contexte

La Chine, dont 75 % de la production d’électricité provient de centrales thermiques à charbon, est le premier émetteur mondial de dioxyde de soufre (SO2). Le pays s’est doté d’un corpus réglementaire pour réduire drastiquement les émissions de polluants atmosphériques. Il en attend des retombées positives en termes de diminution de la pollution locale, d’amélioration de la qualité de l’air et de réduction des maladies respiratoires. Toutes les centrales thermiques à charbon du territoire chinois devaient être équipées d’unités de désulfuration avant le 1er janvier 2010, sous peine de se voir retirer l’autorisation d’exploitation. Dans l’intervalle, les centrales émettrices de SO2 étaient soumises à des pénalités financières.

Descriptif

Le financement de l’AFD portait sur la mise en place d’un système de désulfuration dans une centrale thermique à charbon située à Laibin, dans la province du Guangxi. La centrale de Laibin B, d’une capacité installée de deux fois 360 mégawatts, a été construite dans le cadre d’un montage en construction-exploitation-transfert (CET) faisant intervenir EDF et Alstom. Mise en service en novembre 2000, elle assure plus de 10 % de la production annuelle d’électricité de la province. C’est le premier projet de CET dans le secteur de la production électrique en Chine mobilisant des fonds internationaux.

Impacts

Après la mise en exploitation de l’unité de désulfuration, les émissions de SO2 de la centrale de Laibin B ont été diminuées de 90 %. La qualité de l’air locale s'est améliorée, contribuant à la diminution de l’émergence de maladies respiratoires. Au plan économique, le gypse produit après désulfuration des gaz de fumée est valorisé.

03/10/2007
Date de début du projet
30/09/2009
Date de fin du projet
15 ans
Durée du financement
Laibin, Guangxi
Localisation
Outils de financement
14 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Autorités locales de Laibin (Guangxi)
Bénéficiaires