Le projet Valorisation des initiatives régionales de croissance équitables (Vaincre) soutient les collectivités locales des régions de l’Assaba, du Guidimakha et du Gorgol. Au-delà du financement d’investissements sociaux (eau, éducation, agriculture), ce projet veut démontrer aux communes leur capacité à assumer leurs compétences.
Contexte

Inscrite dans la Constitution depuis 1961, la décentralisation mauritanienne n’a réellement démarré qu’au milieu des années 1980 avec l’institution de communes de plein exercice par étapes successives sur l’ensemble du territoire national. Cependant, les délégations de compétences n’ont pas été accompagnées de délégations budgétaires.

Descriptif

Les concours Vaincre II et Vaincre II bis prévoient de réaliser les mêmes activités, en ciblant respectivement les régions du Guidimakha, de l’Assaba (II – 4 millions d’euros) et du Gorgol (II bis – 3,64 millions d’euros).

Plus de 50 % des financements abondent un fonds d’investissement communal, le reste de l’enveloppe est consacré à soutenir les acteurs qui interviennent dans la mise en œuvre de ces investissements : les communes et leurs partenaires, la Direction générale des collectivités territoriales et ses services déconcentrés, la Direction de l’aménagement du territoire.

Le premier programme Vaincre a permis de réaliser plus de 460 projets d’investissements (fréquemment des réhabilitations de classes et des constructions de puits), le deuxième plus de 120.

Impacts

Les projets éligibles au financement du programme correspondent aux domaines de compétence des communes.

Ainsi, le panel est suffisamment large pour permettre, selon le choix des communes, de :

  • Financer des investissements permettant d’améliorer l’accès aux services de base.
  • Appuyer directement des activités économiques (par exemple la création de périmètres maraîchers).
  • Créer des infrastructures marchandes générant des revenus pour la commune (par exemple un abattoir).

Plus largement, ces investissements doivent conférer une légitimité aux communes.

22/03/2011
Date de début du projet
31/10/2017
Date de fin du projet
7 ans
Durée du financement
7 640 000
EUR
Montant du financement
Ministère de l’Habitat de l’Urbanisation et de l’Aménagement du territoire
Bénéficiaires
Cofinanceurs