• logo linkedin
  • logo email
Le café est le premier produit agricole à haute valeur ajoutée d’exportation au Laos. L’AFD accompagne les petits producteurs, principalement sur le plateau des Bolovens, et la gouvernance de la filière. En 2016, le ministère de l’Agriculture et des Forêts lao a sollicité l’AFD pour étendre sa zone d’intervention aux provinces du Nord.
Contexte

Le café a été introduit au Laos dans les années 1920, pendant le protectorat français. Il s’est dans un premier temps développé sur le Plateau des Boloven, qui bénéficie de conditions favorables.

Aujourd’hui, les plantations s’étendent rapidement dans le Nord, sous l’impulsion d’investissements privés et en réponse à une forte demande régionale et mondiale. La Stratégie Nationale Café adoptée par le gouvernement lao en 2014 promeut une production de qualité et respectueuse de l’environnement.

L’AFD est impliquée sur ce secteur depuis 1998, de l’appui technique pour l’amélioration de la production et de la transformation, à la structuration institutionnelle de la filière.  

Descriptif

Dans la continuité des précédentes interventions de l’AFD et dans le cadre de la stratégie nationale, l’objectif du projet est le renforcement de la filière café lao afin de poursuivre sa progression vers un café de qualité reconnu. Le projet repose sur trois interventions :

  • Le renforcement du cadre de gouvernance de la filière et l’appui à la mise en œuvre de la stratégie nationale café;
  • L’appui à l’émergence d’une filière café de qualité dans le Nord du pays, reposant sur l’agriculture familiale et orientée vers le marché; 
  • Le soutien à la gouvernance de la Coopérative des Producteurs de Café des Bolovens (CPC).
Impacts

Le plus grand succès des appuis antérieurs est la mise en place de la CPC avec ses 1 800 familles membres, autonome et exportant un café de qualité biologique et équitable.

Sur le plan économique et social, le projet favorise le développement économique du pays et la réduction des déséquilibres sociaux avec le renforcement d’une filière café motrice des exportations de produits agricoles du Laos et basée sur un maillage de petits exploitants.

Sur le plan environnemental, les systèmes en agroforesterie respectueux de l’environnement sont valorisés.

01/06/2016
Date de début du projet
01/06/2020
Date de fin du projet
4 ans
Durée du financement
Paksé
Localisation
Outils de financement
1 500 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Ministère de l’Agriculture et des Forêts
Bénéficiaires
le ministère de l’Agriculture et des Forêts
Cofinanceurs