• logo linkedin
  • logo email
anestetistes
Un projet qui vise à former de médecins et infirmiers mozambicains dans les spécialités d'anesthésie-réanimation et d'instrumentistes de salles d'opération.
Contexte

 

Avec moins de mille médecins pour plus de 20 millions d'habitants, le Mozambique est très en dessous du seuil de couverture sanitaire recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le manque de ressources humaines qualifiées est un problème récurrent pour le pays et plus particulièrement pour le secteur de la santé qui est confronté à une augmentation substantielle de la population (+ 30% en 10 ans). Plus spécifiquement le manque de capacités de formation au niveau des spécialités limite considérablement l'accroissement du nombre de médecins qui peuvent obtenir une spécialisation.

Par ailleurs, la concentration des quelques spécialistes formés à Maputo renforce le déséquilibre entre la capitale et les provinces, ne permettant pas aux populations de ces dernières une qualité et un accès aux soins de même niveau.

La formation des professionnels de santé en médecine de spécialités en partenariats avec les structures hospitalières françaises permettra de pallier le manque de capacités, en termes de ressources humaines, pour former des médecins dans des domaines de spécialité coûteux et permettre de limiter le recours aux médecins spécialistes étrangers.

Descriptif

 

Le projet envisage les activités suivantes :

  • La formation de médecins spécialistes en anesthésie-réanimation ;
  • La formation de formateurs pour les cadres infirmiers en anesthésie réanimation ;
  • L’organisation de stages en France des responsables mozambicains de la formation en anesthésie-réanimation, et ;
  • Le financement du matériel médical et pédagogique d’accompagnement nécessaire.

 

Impacts

The results that can be expected from this project are:

  • Strengthened access to care for the entire population, through the presence of doctors and nurses specialists in aesthesia and intensive care and theatre instrumentalist nurses in the  country’s provinces;
  • Improved quality of care provided, thanks to improved quality of the training of specialists in anaesthesia and intensive care, and theatre instrumentalist nurses;
  • Improved health indicators at national level;
  • Strengthened cooperation between French and Mozambican hospitals and recognition of the know-how of French medical specialists.
19/03/2012
Date de début du projet
31/12/2017
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Maputo
Localisation
Outils de financement
9 000 000
EUR
Montant du financement
Achevé
État
Ministère Mozambicain de la Santé (MISAU)
Bénéficiaires