• logo linkedin
  • logo email
Résumé d'évaluation - Projet d’appui à la gestion de l’eau communautaire (PAGEC) à Anjouan et Mohéli, Comores

Aux Comores, le projet d’appui à la gestion de l’eau communautaire (PAGEC) à Anjouan et Mohéli a fait l’objet d’une évaluation en septembre 2015.

L’AFD a appuyé la mise en place d’un schéma institutionnel pour répondre aux problèmes d’accès à une eau de qualité, suite au constat d’un vide organisationnel dans le secteur en milieu rural aux Comores. Ce schéma repose sur une gestion communautaire des réseaux d’eau par les comités de gestion d’eau (CGE) dans les villages, fédérés dans des unions de comités d’eau (UCE).

Le PAGEC est un semi-échec dans la mesure où le service de l’eau mis en place par les UCE n’est pas satisfaisant et où les expérimentations réalisées pour améliorer la qualité de l’eau n’ont pas été diffusées. Le taux de recouvrement du prix de l’eau étant très faible, l’autonomie financière des UCE n’a pas pu être assurée. Toutefois, le PAGEC a permis la mise en place de ces UCE, structures maintenant reconnues par les autorités et les bailleurs comme les principaux interlocuteurs du secteur eau sur les îles d’Anjouan et de Mohéli. Il a ouvert la voie pour de nouveaux projets visant à améliorer la qualité de l’eau sur ces îles.

pdf : 218.15 Ko
auteur(s) :
Artélia Madagascar
disponible aussi en : fr
218.15 Ko (pdf)
téléchargé 4 fois