• logo linkedin
  • logo email
Résumé d'évaluation - Trois projets au Sénégal (PASME 1), Bénin (PASMI) et Centrafrique mis en œuvre dans le cadre de l’engagement Muskoka  (CBJ1191-CCF1157-CSN1366)

En Afrique, trois projets d’appui à la santé maternelle et infantile (PASME 1 - CSN1366, PASMI - CBJ1191 et RUBAN CCF1157) on fait l'objet d'une évaluation en 2021.

Première évaluation de grappe copilotée par l’AFD et le MEAE, l’étude avait pour objectif d’analyser dans une logique transversale trois projets mis en œuvre suite au sommet de Muskoka en juin 2010, conduisant les pays du G8 à apporter 5 milliards de dollars additionnels pour l’appui de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants de moins de cinq ans. Cet engagement Muskoka s’est traduit pour la France par la mobilisation de 500 millions d’euros supplémentaires dédiés à la santé maternelle et infantile sur la période 2010-2015, mis en œuvre par deux canaux de financement : le canal bilatéral piloté par l’AFD à hauteur de 48 M€ par an et le canal multilatéral à hauteur de 52 M€ annuels porté par le ministère des Affaires étrangères et mis en œuvre par sept organisations internationales dont quatre agences des Nations unies.

Les trois projets étudiés ont été choisis pour couvrir un champ large d’opérations : variété de contextes d’intervention (urgence pour la Centrafrique, orienté développement pour le Bénin et le Sénégal), diversité géographique (un pays du Sahel, un pays du golfe de Guinée et un pays d’Afrique centrale), différentes modalités d’intervention avec des maîtrises d’ouvrage nationales ou la Croix-Rouge française, et différents états d’avancement et durée (projets « fast-track » ou plus longs, deux projets clôturés et un projet encore en cours).

pdf : 714.17 Ko
auteur(s) :
Pluricité
disponible aussi en : fr
714.17 Ko (pdf)
téléchargé 17 fois