• logo linkedin
  • logo email
Saidabad 3: sustainable management of water resources
L’AFD soutient la régie d’eau de Dacca dans ses efforts pour augmenter la capacité de production d’eau potable en développant le recours aux eaux de surface et en pérennisant les infrastructures existantes. Elle appuie également le Gouvernement pour une politique de gestion plus durable de la ressource en eau.
Contexte

La régie d’eau de Dacca, DWASA (Dhaka Water and Sewerage Authority), dispose aujourd’hui de deux usines de production d’eau potable à Saidabad, alimentées par la rivière Shitalakshya. En raison de la pollution croissante de cette dernière, l’eau brute risque de bientôt devenir impropre à la potabilisation, ce qui rend nécessaire un approvisionnement alternatif de ces stations.

Pour répondre à une demande en forte hausse, DWASA doit par ailleurs augmenter sa production et élargir sa zone de desserte en incluant davantage les quartiers informels. DWASA s’est engagée à développer le recours aux eaux de surface, plus respectueux de l’environnement que les prélèvements souterrains, alors que les nappes s’amenuisent de façon inquiétante.
 

Descriptif

Le projet de Saidabad-3 vise à doubler la capacité de production du site actuel par la mise en service d’une nouvelle unité fournissant 450 000m3 par jour, ainsi qu’à installer une prise d’eau et une station de pompage sur le fleuve Meghna, à 30 km de Dacca, qui alimenteront les trois unités de Saidabad. Une conduite d'eau traitée sera également construite et le réseau de distribution primaire renforcé, y compris dans les quartiers défavorisés de Dacca .

Le fleuve Meghna étant l’une des dernières options pour approvisionner Dacca en eau de surface (en raison de la pollution des rivières proches de la capitale), le projet sera accompagné d’un plan de gestion environnementale pour préserver la qualité de l’eau du fleuve.

Ce projet très ambitieux est l’une des plus grosses infrastructures de traitement d’eau au monde financée par la coopération européenne. L’AFD est chef de file des bailleurs en partenariat avec la KfW et la BEI.
 

Impacts
  • Amélioration et sécurisation de la qualité du service d’eau potable pour près de 2,5 millions d’habitants ;
  • Connexion de près de 2 millions d’habitants au réseau de distribution d’eau potable grâce à l’accroissement de production ;
  • Impact positif sur l’environnement : réduction de plus de moitié des prélèvements souterrains non pérennes.
15/05/2018
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Dacca
Localisation
Outils de financement
En cours
État
DWASA (Dhaka Water and Sewerage Authority)
Bénéficiaires
BEI
KfW
DANIDA
Cofinanceurs