• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
ouvrier, homme, énergie solaire, photovoltaïque, Inde
 éolienne, énergie renouvelable, Inde
L’AFD s’engage aux côtés du gouvernement indien dans la mise en place d’investissements "verts" en faveur de la production d’électricité à base d’énergies renouvelables.
Contexte

Malgré une très faible consommation d’énergie par habitant, l’Inde est aujourd’hui le 3e consommateur mondial d’énergie. Dans un contexte de forte croissance économique et démographique, la demande en énergie de l’Inde continue de croître fortement et devrait doubler à l’horizon 2035.

Deux tiers de l’énergie utilisée reposant sur le charbon, il en résulte pour le pays une forte dépendance aux importations d’énergie fossile. Ces tendances représentent une menace sur le plan environnemental. 

Afin de concilier sécurité énergétique et développement sobre en carbone, le pays a fait le choix de tirer parti de son fort potentiel en énergies renouvelables, avec l’objectif que 40 % de la production d'électricité proviennent de sources non fossiles d'ici 2030. Le gouvernement indien a ainsi annoncé l’objectif de 100 GW de capacités installées en énergie solaire d’ici à 2020 et 60 GW en énergie éolienne d’ici 2022.

Descriptif

IREDA (Indian Renewable Energy Development Agency) est une institution financière publique créée par le gouvernement indien pour promouvoir le développement des énergies renouvelables grâce à des financements adéquats.

L’AFD a mis à disposition d’IREDA un soutien financier et technique à travers deux lignes de crédit « vertes ». La première ligne de crédit a permis de financer la réalisation de projets d’énergies renouvelables en hydroélectricité, solaire, éolien et biomasse notamment. Un volet d'assistance technique, incluant des analyses de marché, des voyages d’études et des analyses de cas concrets, accompagnait cette ligne de crédit afin de renforcer IREDA dans la gestion de ses opérations.

Un deuxième financement, accordé en 2013, met principalement l’accent sur le financement de projets solaires.

Impacts
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre : 375 000 teqCO2/an évitées ;
  • Développement de nouvelles filières créatrices d'emplois ;
  • Promotion des énergies renouvelables ;
  • Renforcement des capacités d'IREDA dans la gestion de ses opérations.
09/12/2010
Date de début du projet
10 ans
Durée du financement
Secteurs
New Delhi
Localisation
Outils de financement
170 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
Statut
IREDA
Bénéficiaires