L’AFD soutient le programme d’assainissement à Santa Catarina afin de garantir l’eau potable à 200 000 personnes tout en protégeant le littoral.
Contexte

L’Etat de Santa Catarina, dans le sud du Brésil, compte parmi les plus développés du pays. Il accuse cependant un retard important en matière d’assainissement : 15% seulement de la population urbaine dispose d’assainissement collectif, contre 50% pour la moyenne nationale. La Compagnie d’eau et d’assainissement du Santa Catarina (CASAN), société d’économie mixte dont l’Etat détient la majorité du capital, s’est engagée dans un programme de rattrapage ambitieux des investissements dans ce secteur. Elle a mobilisé des financements sur les ressources fédérales dédiés à la mise à niveau des infrastructures. L’AFD cofinance ce programme à travers un prêt direct à cette société.

Descriptif

Le programme d’infrastructures d’assainissement collectif comprend 500 km de réseaux d’égouts, 40 000 connexions au réseau, 9 stations d’épuration des eaux usées totalisant une capacité de traitement de 45 500 m3/j et un système de télégestion des équipements électromécaniques et de supervision (gestion des alarmes, diagnostic, suivi des performances). Ces outils de gestion, en phase pilote pour la distribution d’eau et qui n’existent pas encore pour l’assainissement, seront généralisés au sein de la CASAN. Le programme contribue à améliorer l’accès aux services d’assainissement pour une population de 200 000 personnes. Un système d’information géographique est également prévu pour optimiser l’entretien et le renouvellement des réseaux d’eau et d’assainissement. Un consultant assistera la CASAN pour la définition de ses besoins et la mise en place de l’outil. Les boues issues du traitement (7 500 m3/an pour le programme) seront enfouies en décharge et le méthane produit par les stations sera brûlé sur place. En fonction des conclusions de ces recherches, l’AFD pourra accompagner l’Etat de Santa Catarina et la CASAN pour élaborer une stratégie concernant la destination des boues issues de l’assainissement.

Impacts

Effets économiques : valorisation du potentiel touristique, en particulier sur le littoral ; réduction des dépenses de santé publique et du coût de traitement de potabilisation de l’eau. Effets environnementaux : diminution des rejets d’eaux usées non traitées dans le milieu naturel (nouvelle capacité de traitement de 45 500 mᵌ/j), dans les régions du Rio do Peixe et du Litoral Centro Sul ; amélioration de la qualité des effluents rejetés dans les cours d’eau, les lagunes et le littoral maritime, pour qu’ils soient conformes aux normes environnementales brésiliennes. Effets sanitaires et sociaux : diminution de l’exposition aux maladies hydriques et amélioration de la qualité de vie des populations riveraines. Le programme contribue à améliorer l'accès aux services d’assainissement pour une population de 200 000 personnes.

18/10/2012
Date de début du projet
31/12/2017
Date de fin du projet
24 ans
Durée du financement
Santa Catarina
Localisation
Casan
Bénéficiaires