• logo linkedin
  • logo email
TRANSFORM
Le projet encourage l’émergence d’entreprises locales de transformation agroalimentaire afin d’impacter l’ensemble de la chaîne de valeur
Descriptif

Au Cameroun et en Côte d’Ivoire, les filières agricoles et agroalimentaires souffrent d’un manque de structuration et les emplois y sont souvent précaires. Pourtant, le marché alimentaire urbain est en plein essor. 

Pour mettre fin à la précarisation des agriculteurs en leur ouvrant de nouveaux débouchés stables et rémunérateurs, le programme TRANSFORM vise à :

  • Stimuler la création et/ou la croissance d’entreprises agroalimentaires s’approvisionnant localement en matières premières agricoles.
  • Renforcer l’entrepreneuriat dans le secteur agricole
  • Constituer un écosystème entrepreneurial local favorable au développement des entreprises du secteur agricole et agroalimentaire.
ONG

L’IECD accompagne le développement humain et économique des pays où il intervient, à travers trois cœurs de métier : l’éducation, la formation technique et l’insertion professionnelle et l’appui aux petites entreprises. Avec ses partenaires, il bâtit des environnements permettant à toute personne de révéler ses talents, se construire un avenir meilleur et devenir un acteur responsable dans son pays.

Partenaires

Dans l’ensemble de ses pays d’intervention, l’IECD mène une action coordonnée avec ses partenaires locaux avec comme fil conducteur l’efficacité de l’appui aux personnes bénéficiaires. 

Le projet TRANSFORM s’appuie sur des partenariats forts avec les associations CED (Cameroun Entreprise Développement) et CIED (Côte d’Ivoire Entreprise Développement), ce qui sera essentiel pour la pérennité financière, opérationnelle et  institutionnelle des centres TRANSFORM. CED et CIED sont aujourd’hui reconnues dans leurs pays respectifs comme des acteurs performants dans l’accompagnement de PME dans le secteur agricole et agroalimentaire.

Résultats attendus
  • 80 entrepreneurs ainsi que 120 de leurs salariés, formé(e)s et accompagné(e)s dans le lancement ou le développement de leur activité. 
  • 400 producteurs et productrices agricoles professionnalisés et en capacité de vendre leur production dans les circuits formels.
  • Deux partenaires ont un dispositif performant de formation et d’accompagnement d’entrepreneurs du secteur agricole et agroalimentaire.
  • De nouvelles relations commerciales gagnant-gagnant sont créées entre producteurs, transformateurs et distributeurs.
Cameroun, Côte d’Ivoire
Localisation
700 000 Euros
Montant du financement AFD
1 412 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Janvier 2018
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.