• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
image générique AFD
Afin de contribuer au renforcement des capacités, aux plans institutionnel, organisationnel et fonctionnel des administrations publiques et des entités remplissant une mission d’intérêt général en Algérie, l'AFD a créé un Fonds d'expertise et de renforcement de capacité (FERC). Ce fonds financera des études ou expertises et de l'assistance technique résidentielle ou sectorielle et mêlera partage de savoir-faire et accompagnement technique.
Contexte

Les revenus des hydrocarbures de l’Algérie lui permettent de conforter son aisance financière et de ne plus recourir aux crédits extérieurs. Sa principale source d’économie repose principalement sur la production et l’exportation d’hydrocarbures et la croissance reste tributaire de ses revenus. Le gouvernement a consenti de gros efforts en investissements et s’est engagé dans une vaste réforme de tous les secteurs, mais également dans des réformes structurelles et organisationnelles de ses institutions publiques. Afin de mener à bien ces réformes, les autorités algériennes ont sollicité l’AFD pour des actions ciblées sur de l’assistance technique, d’expertise et de formation notamment au profit de la maîtrise d’ouvrage publique à l’aide d’instruments adaptés. Ces besoins s’expriment tant en matière de capacités techniques sectorielles (secteurs de l’eau, de l’éducation, de l’environnement et financier) qu’en matière de compétences administratives au sein des départements ministériels en charge des différents secteurs.

En 2013, l’AFD a octroyé à la République algérienne une subvention de 0,5 million d'euros sous la forme d’un Fonds d’expertise et de renforcement de capacités (FERC).

Descriptif

Le FERC a pour objectif d’appuyer les partenaires à travers l’accompagnement et le transfert des savoirs, l’appropriation des connaissances et des techniques et la diffusion des acquis. Il est destiné à financer : 

  • Des études ou des expertises d’identification et de faisabilité de projets, sectorielles ou institutionnelles nécessaires à la préparation des projets qu’elle envisage de financer ou à la vérification de leur faisabilité.
  • De l’assistance technique résidentielle en charge de l’identification ou de la préparation de concours de l’AFD.
  • Des études ou de l’assistance technique ponctuelle sur d’autres thématiques.

La gestion du FERC est placée sous la responsabilité du ministère des Finances, représentant la République algérienne démocratique et populaire, bénéficiaire du concours. Le cas échéant, le fonds peut financer des études préparant des projets mis en œuvre par des opérateurs privés, sous réserve de l’accord du gouvernement pour leur en déléguer la maîtrise d’ouvrage et les ressources.

Impacts
  • Appui au gouvernement algérien à travers l’accompagnement et le transfert des connaissances à ses institutions.
  • Amélioration de la qualité des études financées par l'AFD en Algérie par la mise en place d’assistance technique et de renforcement de capacité.
03/06/2013
Date de début du projet
31/12/2018
Date de fin du projet
5 ans
Durée du financement
Secteurs
Algérie
Localisation
Outils de financement
500 000
EUR
Montant du financement
En cours
Statut
République algérienne démocratique et populaire
Bénéficiaires