Depuis 25 ans, la Nouvelle-Calédonie a connu une trajectoire de développement exceptionnelle, avec une croissance économique moyenne de 3,4 % qui a permis une amélioration rapide du niveau de vie. D’importants efforts ont été menés en termes de rééquilibrage du territoire, mais les enjeux liés à la cohésion sociale et territoriale demeurent prépondérants et nécessitent de poursuivre, voire d’accentuer ces efforts. Depuis quelques années, l’économie calédonienne affiche cependant une croissance atone : la valeur ajoutée hors nickel n’augmente quasiment plus aujourd’hui. Face à l’essoufflement des principaux moteurs de la croissance (stabilisation des transferts publics, baisse du dynamisme de l’investissement public et privé et de la consommation intérieure, crise internationale du secteur du nickel), les acteurs calédoniens travaillent à l’émergence de nouveaux relais de croissance à même d’assurer un développement durable et équitable. Dans ce contexte de modèle économique en perte de vitesse et de grands enjeux institutionnels à l’issue de l’Accord de Nouméa, l’AFD appuiera les principaux acteurs calédoniens afin de répondre aux grands défis du territoire.
pdf : 2.34 Mo
pays / région : Nouvelle-Calédonie
collection :
L'AFD et
disponible aussi en : fr