• logo linkedin
  • logo email
Vers plus d’intégrité, de transparence et de redevabilité dans les initiatives climatiques et le secteur forestier en Afrique centrale.
Descriptive

Les fonds et les efforts alloués à la lutte contre le changement climatique tels qu’inclus dans l’Accord de Paris et les Objectifs de développement durable sont directement menacés par des risques de corruption.

C’est le cas au Bassin du Congo, deuxième poumon de la planète, où le secteur forestier est réputé pour être un des plus corrompus au monde. Ce projet prévoit des actions en Afrique centrale, afin de répondre à ces menaces et d’améliorer la gouvernance des initiatives climatiques comme la REDD+. 

Pour ce faire, le projet cherche à stimuler la demande des communautés pour une gouvernance REDD+ transparente, redevable et non corrompue ainsi que l’engagement de la société civile dans le développement des politiques et la surveillance des activités REDD+. Il est également nécessaire de permettre aux victimes et témoins de corruption de déposer leurs plaintes et d’accéder à des mécanismes de recours. Enfin, il est indispensable de renforcer les politiques anti-corruption ainsi que les pratiques des institutions publiques et des acteurs du secteur privé dans l’exécution des initiatives climatiques, au niveau national, régional et mondial.

ONG

Transparency International (TI) est un mouvement mondial animé par une vision commune: un monde dans lequel les Etats, les entreprises, la société civile et les individus dans leur quotidien sont exempts de la corruption.

Avec plus de 100 sections dans le monde et un secrétariat international à Berlin, TI conduit le combat contre la corruption pour faire de cette vision une réalité.

Partners

Les partenaires de ce projet sont les sections nationales et partenaires de Transparency International en Afrique centrale, qui sont des associations nationales indépendantes mais font partie du même mouvement :

  • Transparency International Cameroun (TI-C) au Cameroun ; 
  • La Ligue Contre la Corruption au Congo (LICOCO) en République Démocratique du Congo ; 
  • La Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme (RPDH) en République du Congo.
Aimed results

Afin d’améliorer les politiques et pratiques anti-corruption dans les initiatives climatiques comme la REDD+ et le secteur forestier en Afrique centrale, ce projet vise les résultats suivants :

  • Les communautés et la société civile disposent de capacités renforcées (notamment sur le suivi participatif des initiatives climatiques) et d’aptitudes à travailler en réseau.
  • Les victimes et témoins de corruption dans les initiatives climatiques trouvent un soutien et des solutions aux problèmes de corruption via un mécanisme de plaintes.
  • Les acteurs s’engagent dans des réformes pour prévenir la corruption et assurer transparence, redevabilité et intégrité des initiatives climatiques.
Cameroun, République démocratique du Congo, République du Congo
Location
400 000 Euros
Amount of AFD financing
800 000 Euros
Total amount of the project
Tipo de financiamento
August 2018
Date of the project
3 ans
Project duration
En cours
Estado
  • sur le même thème