À l’occasion d’un concours de photographies organisé par l’Union de la Jeunesse (UDJ), l’Agence française de développement (AFD), la délégation de l’Union européenne (UE) et l'ambassade de France au Vietnam, les jeunes vietnamiens ont été invités à présenter leurs solutions pour préserver le climat.

Pollution croissante, catastrophes naturelles, inondations, fortes intempéries… Le Vietnam subit de plein fouet les effets du changement climatique. Bien que le pays soit peu pollueur (0,5 % des émissions mondiales de GES), son développement urbain et industriel rapide menace l’équilibre de ses écosystèmes. Une situation préoccupante, dont les jeunes vietnamiens sont conscients, comme les résultats du concours précédent organisé par l’UDJ et l’AFD sur la résilience l’avaient déjà montré.

Cette année, bien plus qu’un concours de photographies, c’est un véritable appel à l’action qui a été lancé auprès de la jeunesse. Au fil des 125 contributions reçues, les jeunes candidats ont illustré leur volonté d’agir concrètement pour lutter contre le changement climatique. « Certains groupes ont imaginé des solutions spécialement pour l’occasion », se réjouit Huong-Hue Nguyen, chargée de projets à l’agence AFD d’Hanoï.
Les photos ont été postées sur la page Facebook du concours, qui a comptabilisé 2 millions de visites en 5 semaines, avec un total de 126 000 interactions (« likes », partages, commentaires).

Entre feux de forêts, usage du plastique, transports durables ou encore énergie… Tour d’horizon de quelques-unes des initiatives gagnantes. 

De l’idée a l’action : les jeunes vietnamiens s’engagent pour le climat
Une action continue auprès de la jeunesse

Pour la deuxième année consécutive, l’AFD s’est mobilisée aux côtés de l’Union de la Jeunesse pour sensibiliser les jeunes au changement climatique. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du pays dans sa trajectoire de développement « verte et résiliente ». Trois axes d’action prioritaires ont été identifiés : la transition énergétique, la résilience des villes et territoires et la jeunesse.

Au-delà d’opérations de sensibilisation et d’appels à mobilisation, l’AFD soutient des projets de développement des compétences dans les secteurs porteurs en termes d’emploi et des projets d’appui à l’insertion socio-économique des jeunes les plus vulnérables