• logo linkedin
  • logo email
L’AFD a soutenu le développement des infrastructures aéroportuaires sud-africaines pour favoriser le développement du tourisme et du commerce dans une logique de création d’emplois. Ce développement a renforcé leur rôle dans le trafic aérien régional et intercontinental et développé la coopération régionale et internationale.
Contexto

Le transport aérien est un contributeur essentiel aux deux priorités nationales que constituent la croissance économique et la création d’emplois. L'Afrique du Sud constitue la plaque tournante des flux de personnes et de marchandises en Afrique australe et joue, à ce titre, un rôle majeur dans le trafic aérien intra- et intercontinental.

L’AFD a pour mandat de soutenir la croissance sud-africaine dans un contexte de crise financière internationale. Via ses prêts à long terme, elle contribue à réduire le déficit de liquidités pour permettre aux principaux acteurs économiques de réaliser leur stratégie de développement. Elle est donc intervenue en février 2009 en accordant à Airports Company South Africa, opérateur public des aéroports internationaux, un prêt sur 15 ans de 85 millions d’euros pour l’aéroport de Johannesburg.

L’AFD est ensuite intervenue une seconde fois afin de contribuer à la restructuration à long-terme des financements d’ACSA pour l’aéroport du Cap via un prêt de 200 millions d’euros également sur 15 ans.

Descrição

Le projet consiste à participer au financement de l’extension et la mise à niveau des aéroports internationaux de Johannesburg et du Cap. Les travaux entrepris par ACSA dans le cadre de ces deux aéroports portent notamment sur :

  • La reconfiguration et la modernisation des aérogares (mise à niveau des terminaux international et domestique, création de nouveaux terminaux dits centraux pour les passagers).
  • Le développement des voies de circulation (construction de nouveaux tarmacs, réhabilitation et extension de pistes permettant d’accueillir l’Airbus A380, le dernier avion de ligne gros-porteur d’Airbus).
  • La facilitation de l’accès (amélioration du réseau routier interne, agrandissement des parkings, rationalisation des services).

Ces projets sont étroitement liés aux développements des transports urbains afin de faciliter l’accès et les connexions villes-aéroports. Ainsi le nouveau terminal central accueille le « Gautrain ». Ce train rapide, mis en service pour la Coupe du monde de football en 2010, relie l’aéroport de Johannesburg à Sandton, quartier d’affaires de Johannesburg, et depuis juillet 2011 à Pretoria, capitale administrative de l’Afrique du Sud.

Impactos

Le projet favorise la croissance économique et la création d’emploi grâce au développement du trafic aérien d’affaires domestique et international et à l’exploitation du marché du tourisme aux niveaux national, régional et international. Le secteur touristique notamment contribue largement à la création d’emplois, sur un mode direct et indirect. Il est estimé qu’un emploi direct est créé pour environ douze nouvelles arrivées touristiques dans le pays et 1 100 nouveaux emplois sont créés dans l’année qui suit la mise en place d’une nouvelle ligne aérienne internationale régulière.

03/03/2011
Data de início do projeto
15/01/2026
Data de finalização do projeto
15 ans
Período de financiamento
Afrique du Sud
Localização
Tipo de financiamento
285 000 000
ZAR
Montante do financiamento
ACSA
Beneficiários