• logo linkedin
  • logo email
Face à l'augmentation de la demande de soins et la vétusté des structures d'accueil disponibles, la Nouvelle-Calédonie a souhaité modernisé son offre de soins. Fer de lance : le Médipôle, qui regroupe, sur un site unique, le nouvel hôpital, l'Institut Pasteur, un pôle de radiothérapie, ainsi qu'un Centre de Soins de Suite et de Rééducation fonctionnelle (CCSR).
Contexto

Le secteur de la santé représente un enjeu majeur pour le développement du territoire et notamment pour l’amélioration des conditions de vie de la population. La Nouvelle-Calédonie affiche en effet des indicateurs d’espérance de vie, de densité médicale et d’équipement hospitalier inférieurs aux moyennes hexagonales. Ses structures de soins sont vétustes et en saturation alors même que les facteurs démographiques (croissance et vieillissement de la population, développement de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou les cancers) engendrent une augmentation de la demande et donc une plus forte pression sur le système de soins.

L’hôpital de référence, le centre hospitalier territorial, obsolète et réparti sur quatre sites, a été contraint, pour des raisons de sécurité, de fermer une centaine de lit en 2006.

Descrição

Le congrès et le gouvernement de Nouvelle-Calédonie ont validé en 2010 le principe de la reconstruction du CHT sous la forme d’un Médipôle rassemblant des infrastructures publiques et privées sur un même site. Le projet a consisté à construire un complexe hospitalier sur 20 hectares pour regrouper le nouveau CHT ainsi qu’une plateforme logistique appelée Logipôle, un pôle radiothérapie-cancérologie et le nouvel Institut Pasteur calédonien. Le Centre de Soins de Suite et de Rééducation et un centre d’information et de formation sur l’insuffisance rénale sont également présents sur le site.

Le potentiel du nouvel hôpital est de 585 lits et 60 places. Le Médipôle de Koutio est pleinement opérationnel depuis mi-janvier 2017.

Le financement de la construction du Médipôle, sous maîtrise d’ouvrage de la Nouvelle-Calédonie, est portée par l’Agence Sanitaire et Sociale de Nouvelle-Calédonie, par le CHT et dans une moindre mesure par les divers autres bénéficiaires du projet. L’AFD est intervenue aux côtés de la CDC et de la BEI.

Impactos

L’ouverture du Médipôle de Koutio doit permettre :

  • de mieux prendre en charge les patients tout au long de leur parcours de soins, en augmentant la capacité d’accueil de l’hôpital, mettant ainsi fin au problème de saturation, mais aussi en modernisant et en rationnalisant l’offre de soins ;
  • de réduire le nombre d’évacuations sanitaires avec l’introduction de nouvelles activités (radiothérapie par exemple) qui permettront une amélioration de la vie professionnelle et personnelle des patients et de leurs familles.  
31/01/2012
Data de início do projeto
Médipôle de Koutio entrée DUMBEA sur mer Nouvelle-Calédonie
Localização
Tipo de financiamento
10 262 530 000
CFP soit
86 000 000
Euros
Montante do financiamento
Achevé
status
Centre Hospitalier du Territoire (CHT)
Agence Sanitaire et Sociale de Nouvelle-Calédonie (ASSNC)
Beneficiários
Banque Européenne d'Investissements (BEI)
banques locales
Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
Co-financiadores