• logo linkedin
  • logo email
Forte de son soutien à l’employabilité à travers la formation professionnelle, l’AFD appuie également le Maroc pour mettre en adéquation l’emploi et les compétences. Faciliter l’emploi, notamment des jeunes, est actuellement un enjeu majeur pour le pays.
Contexto

Le Maroc a connu une décennie de croissance soutenue même si une baisse est observée depuis 2011. Cette dynamique de l’économie marocaine est cependant faiblement créatrice d’emplois. Ceci explique la régression du taux d’activité qui est passé de 54,5 % en 1999 à 48,3 % en 2013, touchant particulièrement les jeunes de 15 à 24 ans (de 48,2 % en 1999 à 32,3 % en 2013). Malgré le faible taux d’activité de la population en âge de travailler (15 ans et plus), le chômage toutes tranches d’âge confondues a baissé entre 1999 et 2013 (de 13,8 % à 9,2 %). Mais il continue à affecter plus spécifiquement les diplômés (19 % contre 4 % pour les actifs sans diplôme) de manière durable puisque 64 % des chômeurs le sont depuis plus de 12 mois.

Dans ce contexte fragilisé socialement, le gouvernement a dû déployer des politiques volontaristes visant à stimuler l’embauche grâce à des dispositifs d’accompagnement des demandeurs d’emploi et d’incitation à l’embauche pour les entreprises. L’employabilité des jeunes demeure, par ailleurs, un axe central du gouvernement afin d’agir positivement sur l’adéquation entre la formation et l’emploi.

Depuis 1999, l’AFD accompagne les autorités marocaines dans la mise à niveau du dispositif de formation professionnelle, avec pour objectif le renforcement de la professionnalisation des jeunes afin de garantir leur insertion sur le marché du travail. Forte de son soutien à l’employabilité à travers la formation professionnelle, l’AFD appuie également le Maroc pour mettre en adéquation l’emploi et les compétences. Faciliter l’emploi, notamment des jeunes, est actuellement un enjeu majeur pour le pays.

L’AFD a notamment participé au financement d’un nouveau modèle de gouvernance des centres de formation professionnelle : celui de gestion déléguée aux branches professionnelles, donnant ainsi à l’entreprise un rôle central dans le processus de formation et de certification des compétences.
Le programme « Emploi et développement des compétences » s’est inscrit dans la continuité de l’appui apporté par l’AFD au secteur.

Descrição

La finalité du programme, en cours d’achèvement, est d’appuyer, financièrement et techniquement, la structuration et la mise en oeuvre de la politique du gouvernement marocain visant à améliorer :

  • L’équité et la qualité des prestations du Service Public de l’Emploi (SPE).
  • L’employabilité sur le marché du travail grâce à un dispositif de formation professionnelle initiale et continue performant.

La maîtrise d’ouvrage est assurée par le ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle et par le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MENFPESRS), à travers une nouvelle approche « emploi », complémentaire de la problématique « compétence ».

L’action de l’AFD s’est inscrite dans le cadre d’une matrice de réformes partagée entre le gouvernement marocain et ses partenaires techniques et financiers (PTF). Elle a concentré son appui financier sur 2 axes :

  • Améliorer l’adéquation des compétences produites par le système de formation professionnelle aux besoins du marché du travail (« Flux ») : notre financement a permis d’accompagner le développement d’une offre de formation professionnelle impliquant toujours plus les entreprises en les aidant à mieux identifier leurs besoins en compétences au regard de leurs stratégies de développement et à mieux jouer leur rôle dans les dispositifs de formation et de certification. Le MENFPESRS reçoit, pour sa part, un appui pour définir des outils de suivi et d’évaluation de l’insertion professionnelle des lauréats de la formation professionnelle.
  • Améliorer l’efficacité des services d’intermédiation, incluant les politiques actives du marché du travail (« Stock ») : le financement permet d’appuyer la politique du gouvernement en matière d’inclusion sociale, en développant des services d’accompagnement destinés aux non diplômés. L’AFD apporte également son soutien à la mise en place d’un outil d’aide à la décision permettant d’analyser le coût et l’efficacité des politiques actives de l’emploi.
Impactos

Ce programme bénéficiera à plus de 800 000 élèves du secondaire, 510 000 étudiants de l’enseignement supérieur, 370 000 stagiaires de la formation professionnelle et 30 000 chômeurs sans qualification, dont près de la moitié seront des filles.

De plus, le programme permettra :

  • Une meilleure implication des organisations professionnelles dans le pilotage du dispositif national de formation, en partenariat avec les entreprises, les pouvoirs publics, les syndicats, etc.
  • Un meilleur accompagnement vers l’emploi des jeunes, diplômés ou non.
17/07/2013
Data de início do projeto
30/07/2018
Data de finalização do projeto
15 ans
Período de financiamento
Tipo de financiamento
50 500 000
EUR
Montante do financiamento
En cours
status
Maroc
Beneficiários