• logo linkedin
  • logo email
Afin d'accompagner la croissance de l'économie kenyane et de faire de l'aéroport de Nairobi la porte d'entrée de l'Afrique de l'est, l'AFD accompagne la Kenya Airport Authority dans l'augmentation indispensable de ses capacités d'accueil et sa modernisation.
Contexto

Avec un trafic plus de 5 millions de passagers en 2008 pour une capacité de 2,5 millions, l’aéroport international de Nairobi JKIA ne répond plus aux besoins de transport aérien des Kenyans et de l'économie du pays (hub économique, tourisme, horticulture, etc.). JKIA joue également un rôle essentiel pour les autres pays de la sous-région, le transit constituant 70 % de son activité. Plus de 35 compagnies aériennes régulières desservent l’aéroport. Le schéma directeur revu en 2011 proposait d'accroître la capacité de JKIA à 9,5 millions de passagers, compte tenu des prévisions de trafic.

Descrição

La finalité du projet est de mettre à niveau les infrastructures aéroportuaires de l’aéroport international de Nairobi, afin de développer les économies nationales et régionales.

Le projet prévoit de :

  • Accroître la capacité actuellement saturée des installations terminales de l’aéroport de manière à offrir une meilleure qualité de service.
  • Assurer des correspondances commodes entre les terminaux de l’aéroport pour faciliter son rôle de « hub » régional.

La mise à niveau de JKIA concerne :

  • Les aires de stationnement des avions.
  • La création d’un quatrième terminal et de parkings.
  • La réhabilitation et l'extension des trois terminaux de départ existants et du terminal d’arrivée.
  • La réhabilitation de la piste d’atterrissage, du parking avions et mise à la niveau du système d’éclairage.
  • La réhabilitation des terminaux domestiques.
  • Le terminal Greenfield et la construction  d’une nouvelle piste d’atterrissage.
Impactos

Le projet a permis la construction du nouveau terminal 1 et sa mise en service, au moment même où JKIA subissait un incendie majeur, interdisant l'utilisation de plusieurs des anciens terminaux. Ce nouveau terminal et les équipements associés ont permis à JKIA d'offrir un service de qualité dans des conditions de sécurité améliorées. Toutefois la baisse de traffic, enregistrée suite aux nombreux attentats dont le Kenya a été victime, n'a pas permis à KAA de tirer le meilleur profit de cet investissement. Cependant, grâce à ce projet, JKIA a conforté son rôle de hub régional.

25/06/2009
Data de início do projeto
20 ans
Período de financiamento
Nairobi
Localização
93 000 000
USD
Montante do financiamento
Kenya Airport Authority
Beneficiários
BEI
Banque mondiale
Co-financiadores