• logo linkedin
  • logo email
L'objectif de ce projet est d'améliorer l’accès à une offre de santé de qualité, notamment pour les populations les plus fragiles, dans la province centrale de Sofala. Comment ? Grâce à l'acquisition d’équipement ainsi qu'à l'accompagnement en matière de gestion de deux hôpitaux.
Contexto

Il n’existe aujourd’hui aucune infrastructure intermédiaire entre les centres de santé urbains et l’hôpital central de Beira dans la province de Sofala,située dans le centre du Mozambique. Cette absence d’hôpital intermédiaire entraîne la saturation de l’hôpital central avec des patients de premier et second niveaux et empêche celui-ci de se concentrer sur les soins tertiaires. L’augmentation de 5 % des centres de soins primaires depuis 2009 ainsi que la mise en place de services étendus dans certains d’entre eux n’a fait qu’augmenter le besoin en hôpitaux de référence intermédiaires dans la province.

Descrição

L’hôpital général de Beira va desservir les districts de Beira, Dondo et Muanza, qui représentent un bassin de population de 640 000 personnes (740 000 personnes prévues d’ici 2024). Il va servir de première référence pour les centres de santé de ces districts et assurer une fonction de filtre vis-à-vis de l'hôpital central.

L’hôpital rural de Marromeu va quant à lui desservir le district de Marromeu et un bassin de population d’environ 140 000 personnes (230 000 personnes prévues d’ici 2024). Il va remplacer une infrastructure existante vétuste. L’hôpital va inclure une unité de soins primaires pour la ville de Marromeu qui ne compte pas de centre urbain de santé.

Le programme procédera à l’acquisition des équipements nécessaires au fonctionnement des deux hôpitaux et assurera leur maintenance durant trois années. Il appuiera la mise en place d’un système de gestion des hôpitaux dans les domaines des ressources humaines, de la qualité des soins et du fonctionnement du système de référence.

Impactos
  • Meilleur accès aux soins pour les populations pauvres de Beira, Marromeu et des districts environnants (780 000 personnes dans l’immédiat et 970 000 personnes d’ici 2024).
  • Disponibilité d’équipements de qualité dans la durée, augmentation de la capacité de diagnostic, amélioration de la gestion et de la maintenance.
  • Ressources humaines renforcées (compétences, productivité).
  • Amélioration de la fourniture des services de santé.
  • Capacités de formation améliorées.
  • Amélioration du système de référence.
17/11/2014
Data de início do projeto
31/07/2019
Data de finalização do projeto
60 mois
Período de financiamento
Beira et Marromeu
Localização
Tipo de financiamento
12 000 000
EUR
Montante do financiamento
En cours
status
République du Mozambique
Beneficiários
ORIO - Facility for Infrastructure Development (Netherlands)
Co-financiadores