• logo linkedin
  • logo email
Au sein de la commune VI du district de Bamako, de nouvelles installations hydrauliques permettront à 20 000 personnes d’avoir un accès à l’eau et à 150 000 autres de bénéficier d’un système de distribution amélioré.
Contexto

Au Mali, sur les quelque 16 millions d’habitants, moins de deux tiers (64 %) bénéficient d’un accès à l’eau potable. Bamako compte environ 2,3 millions d’habitants, avec une croissance de 100 000 habitants par an, essentiellement sur la rive droite du fleuve Niger. Le taux de desserte en eau était estimé en 2006 à 50 %, assuré pour un tiers par des branchements individuels et pour deux tiers par des bornes fontaines. L’objectif du gouvernement, via le Programme sectoriel eau et assainissement, était d’amener ce taux à 82 % en 2015, en cohérence avec les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Descrição

Le but de l’opération est d’apporter à la commune VI du district de Bamako, sur la rive droite du Niger, une couverture tant quantitative que qualitative en eau potable. À partir de décembre 2015, 7 000 mètres cubes par jour de capacité de production supplémentaires sont produits grâce aux installations suivantes :

  • Station de traitement de 12 000 mètres cubes par jour.
  • Réservoir de régulation de 6 000 mètres cubes.
  • Linéaire de 63 kilomètres de réseaux de distribution, 2 500 branchements et 180 bornes fontaines.
Impactos

Avec 20 000 personnes gagnant un accès pérenne à une source et 150 000 autres dont la qualité du système est amélioré, les effets attendus sont tant économiques que sociaux et environnementaux en matière de :

  • Meilleure économie des ménages.
  • Risques moindres de contamination.
  • Bon usage domestique de l’eau.
27/05/2009
Data de início do projeto
31/12/2014
Data de finalização do projeto
Bamako - Commune VI
Localização
Tipo de financiamento
12 000 000
EUR
Montante do financiamento
République du Mali
Beneficiários