• logo linkedin
  • logo email
Malgré les progrès réalisés par le système actuel d’assurance maladie colombien, celui-ci présente encore des faiblesses importantes. En conséquence, le gouvernement s’est fixé comme objectif d’améliorer l'efficacité des dépenses du système et de favoriser une plus grande cohésion sociale.
Contexto

En 1993, la Colombie a mis en place un système d’assurance maladie obligatoire qui a permis une nette amélioration de l’accès financier aux services de santé. Malgré ces avancées, le système actuel de couverture du risque maladie, et le système de santé de façon plus générale, présentent des faiblesses importantes (inégalités géographiques et financières dans l’accès aux soins, dégradation de la qualité des soins, hausse exponentielle des coûts du système et sa relative inefficience).

Pour répondre à cette situation, les autorités colombiennes sont engagées dans la restructuration d’éléments clés de leur système de santé :

  • régulation des prix des produits de santé,
  • renforcement des capacités de contrôle de l’assurance maladie,
  • développement d’un modèle de santé spécifique pour les territoires isolés.

Ce processus de restructuration vise l’amélioration de l’état de santé de la population colombienne, à travers l’amélioration de la qualité et de la disponibilité de l’offre de soins, une plus grande équité dans l’accès à des soins de qualité, et enfin, une plus grande efficience du dispositif de couverture du risque maladie.

Descrição

Le soutien de l’AFD à la Colombie consiste en un prêt budgétaire accordé au gouvernement en appui à sa politique de protection sociale, en cofinancement d’un prêt de la Banque Interaméricaine de Développement. Ce prêt est accompagné d’un dialogue technique approfondi entre l’AFD et le ministère de la Santé et de la protection sociale, pour le suivi de cette politique, et d’un programme important de coopération technique franco-colombien, sur des thèmes essentiels de la réforme (échanges d’outils, méthodologies, démarches, etc.).

Le programme a pour objectif d’impulser le renforcement des capacités des institutions colombiennes responsables du système de sécurité sociale et de faciliter les échanges entre la France et la Colombie sur ces mêmes sujets autour de 4 axes de travail :

  • gestion du risque maladie : régulation des produits de santé ;
  • encadrement des relations/contractualisation entre les acteurs du système de sécurité sociale ;
  • appui à la restructuration et au renforcement des capacités de la Superintendencia Nacional de Salud dans ses fonctions d’inspection, de vigilance et de contrôle ;
  • systèmes d’information.
Impactos
  • L’élargissement du panier de soins, la meilleure répartition de l’offre de soins, ainsi que l’amélioration de sa qualité, constitueront les principaux effets de la réforme.
  • De plus, la mise en place d’un modèle de santé différencié pour les territoires isolés permettra une meilleure prise en compte des spécificités des minorités ethniques et la réduction des inégalités à l’échelle nationale.
  • Enfin, la plus grande efficience du système permettra d’en favoriser la soutenabilité financière.
06/11/2013
Data de início do projeto
BOGOTA
Localização
Tipo de financiamento
400 000 000
USD soit
300 000 000
Euros
Montante do financiamento
Gouvernement colombien
Beneficiários
Co-financiadores