• logo linkedin
  • logo email
Sur le modèle français des parcs naturels régionaux, ce projet expérimente un mode de conservation fondé sur la valorisation de la biodiversité et un aménagement écologique du territoire.
Contexto

La Commission nationale des aires naturelles protégées (Conanp) du Mexique souhaite expérimenter un nouveau type d’espace protégé s’inspirant du modèle français de parcs naturels régionaux. C’est la zone du corridor Ameca-Manantlán, d’environ 1 million d’hectares, dans l’État de Jalisco, qui a été choisie.

Il s’agit d’adapter le modèle français aux particularités institutionnelles, environnementales et culturelles du Mexique. Situé sur la côte Pacifique et constitué des bassins versants des fleuves Ameca et Ayuquila, le corridor représente un véritable réservoir de biodiversité, abritant notamment la plus grande diversité d’espèces de pins du pays. Cette zone est cependant soumise à de fortes pressions : incendies forestiers, expansion des zones urbaines, changement d’usage des sols pour l’agriculture ou encore tourisme de masse, entraînant la destruction d’habitats dont la préservation est essentielle pour la libre circulation et la survie d’espèces menacées, comme le jaguar.

Descrição

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat établi entre l’AFD et la Conanp, destiné à appuyer les politiques de gestion durable de la biodiversité au Mexique. Il souhaite renforcer la conservation des écosystèmes à travers un meilleur aménagement écologique du territoire et une valorisation locale de la biodiversité. Le programme entier est composé d’un prêt budgétaire de l’AFD de 60 millions d’euros et d’un programme d’assistance technique.

Ses objectifs sont multiples :

  • Développer des filières de production durables afin d’augmenter les revenus des producteurs sans affecter la conservation des écosystèmes pour consolider une identité territoriale.
  • Promouvoir la protection et la conservation des ressources naturelles.
  • Développer de nouveaux mécanismes de financement de la conservation à l’échelle locale.
Impactos

Le projet permettra de concevoir et de tester un nouveau mode de conservation sur la zone pilote de l’État de Jalisco, fondé sur une gestion territoriale concertée. Il contribuera à alimenter le processus d’institutionnalisation de cette approche au niveau national pour mieux répondre aux nouveaux défis de la conservation au Mexique. D’un point de vue environnemental, on observera une protection de la faune et de la flore accrue.

13/04/2014
Data de início do projeto
5 ans
Período de financiamento
Setores
Sierra Occidental, Jalisco
Localização
Tipo de financiamento
1 500 000
EUR
Montante do financiamento
En cours
status
Conanp et Espacios naturales y Desarrollo Sustentable (Endesu)
Beneficiários
le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM)
Co-financiadores