• logo linkedin
  • logo email
L’AFD soutient la mise en place de l’interconnexion électrique entre le Kenya et l’Éthiopie, qui a pour vocation de devenir l’épine dorsale du réseau électrique d’Afrique de l’Est.
Contexto

En Afrique de l’Est, la demande d’électricité ne cesse de croître par rapport à l’offre, entraînant des délestages récurrents, et obligeant les pays à recourir à des groupes électrogènes de secours pour produire de l’électricité à des coûts extrêmement élevés. La région dispose cependant de ressources importantes, notamment de source hydraulique, concentrée principalement sur l’Ethiopie avec un potentiel estimé à 40 GW, ou géothermique, avec un potentiel estimée à 15 GW dans la vallée du Rift.

Dans ce contexte, l’intégration des réseaux électriques de l’East African Power Pool (EAPP) permettrait de mettre en valeur ces immenses ressources et de promouvoir les échanges d’électricité, tout en résolvant le problème du déficit d’électricité auquel est confrontée toute la région. Maillon essentiel de ce réseau, l’interconnexion électrique Kenya-Ethiopie préfigure le réseau de transport électrique régional qui comportera à moyen terme les interconnexions Kenya-Tanzanie, Kenya-Ouganda, Ouganda-Tanzanie, et à plus long terme Tanzanie-Zambie pour relier l’EAPP à la South African Power Pool (SAPP).

Descrição

Le projet porte sur la construction, entre le Kenya et l’Éthiopie, d’une interconnexion électrique constituée d’une ligne de transport en courant continu haute tension de 500 kilovolts d’une longueur totale de 1 068 kilomètres et de convertisseurs aux postes de Wolaita-Sodo (Éthiopie) et de Suswa (Kenya), avec une puissance de transfert d’électricité pouvant atteindre 2 000 mégawatts. Il comporte également :

  • Une composante de renforcement du système de transport kenyan.
  • Une composante d’assistance technique et de renforcement des capacités des opérateurs sur la gestion et la maintenance d’un réseau en courant continue.  
Impactos

Les principaux avantages économiques du projet lui confèrent un taux de rentabilité économique (TRE) très élevé, estimé à 23,3 %.

Le projet permettra notamment :

  • L’utilisation préférentielle des centrales les plus performantes et sobres en carbone.
  • L'accroissement de la sécurité d’approvisionnement et la fiabilité des services électriques.
  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre sur le réseau kenyan.
16/12/2013
Data de início do projeto
Setores
Suswa
Localização
Tipo de financiamento
91 000 000
EUR
Montante do financiamento
République du Kenya
Kenya Transmission Company (Ketraco)
Beneficiários
La Banque Mondiale
 la Banque Africaine de Développement
Co-financiadores