• logo linkedin
  • logo email
Le projet doit contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique et promouvoir une réflexion sur la réforme du secteur du chauffage.
Contexto

La Chine constitue le deuxième plus grand marché de chauffage urbain au monde. Ce secteur connaît un développement très rapide, de l’ordre de 14 % par an. L’efficacité des réseaux de chauffage chinois se révèle cependant trois fois plus faible que dans les pays industrialisés, avec des gaspillages importants, dus notamment à des équipements et un réseau parfois archaïques, et des investissements insuffisants. Il en résulte une consommation élevée pour le secteur, de l’ordre de 12 % de l’énergie primaire consommée en Chine. Les autorités ont entrepris depuis les années 2000 la modernisation du secteur, en favorisant la mise en place de réseaux centralisés connectés à des sources de chaleur de grande taille et efficaces, en soutenant sa professionnalisation et en introduisant des systèmes de tarification favorables aux économies d’énergie.

Descrição

Le programme doit améliorer la performance énergétique des réseaux de chaleur de Jinan et projettait :

  • le remplacement des réseaux de vapeur par des réseaux d’eau réduisant les pertes énergétiques de 25 % ;
  • la construction de stations d’échange de chaleur compactes et automatisées, incluant les équipements les plus efficaces disponibles ;
  • l’isolation des tuyaux d’eau avec enfouissement direct ;
  • l’installation d’un centre de contrôle automatisé associé à un centre de gestion de l’énergie.
Impactos

Ce programme doit obtenir des gains significatifs en termes d’efficacité énergétique grâce à la construction de réseaux de chaleur efficaces et au remplacement d’anciennes chaufferies obsolètes. Ces gains se traduisent par d’importantes économies de combustible permettant une réduction significative des émissions de CO2, estimées de manière conservatrice à 135 000 tonnes par an pendant la durée de vie des réseaux, soit de vingt-cinq à trente ans. Sur le plan de l’environnement local, la mise en place d’une grande chaufferie, pourvue d’équipements modernes de dépollution des rejets gazeux, doit également entraîner une baisse annuelle de 1 170 tonnes des émissions de dioxyde de soufre (SO2) et de 3 600 tonnes de suie.

14/12/2011
Data de início do projeto
15/04/2017
Data de finalização do projeto
17 ans
Período de financiamento
Jinan
Localização
Tipo de financiamento
40 000 000
EUR
Montante do financiamento
Achevé
status
Autorités locales de Jinan (Shandong)
Beneficiários
Co-financiadores