• logo linkedin
  • logo email
Ce projet contribue à l’amélioration du service public d’éducation en Casamance, afin de permettre un meilleur développement des compétences de tous les élèves et de favoriser la cohésion sociale, la lutte contre les inégalités et la paix dans cette région.
Contexto

L’éducation est une priorité du gouvernement sénégalais et fait l’objet d’un fort investissement public (30 % du budget et 6 % de PIB) depuis plusieurs années. Cependant, en dépit des progrès réalisés dans l’accès des enfants à l’école, seuls 6 élèves sur 10 achèvent le primaire, moins de 5 élèves entrent au collège et seuls 3 l’achèvent. Sur les 100 000 jeunes qui accèdent au marché du travail chaque année, moins de 70 % sont alphabétisés, ce qui ne facilite pas leur insertion professionnelle.

La stratégie de croissance du pays, déclinée dans le Plan Sénégal Émergent (PSE) met l'accent sur l’amélioration du capital humain. C'est pourquoi le nouveau programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence dans le secteur de l’éducation et de la formation (PAQUET) attache une importance particulière à la qualité des performances du système éducatif en termes de compétences des élèves et de bonne gouvernance. 

Le projet PAEBCA constitue une contribution majeure dans la mise en œuvre de cette politique sectorielle en Casamance, notamment dans les régions de Ziguinchor et de Sédhiou.

Descrição

Ce projet s’inscrit dans un contexte d’investissement public renouvelé en Casamance, une région marquée depuis 30 ans par un conflit identitaire. La politique gouvernementale entend créer les conditions permettant « la construction d’une paix durable, la justice et la sécurité humaine ». Le PAEBCA participe à ce chantier de réconciliation et de reconstruction socioéconomique en aidant à compenser le retard pris dans l’éducation de base au cours des dernières décennies et à atténuer le sentiment d’abandon vécu par la population locale.

Le projet vise à atteindre trois objectifs spécifiques : 

  • Améliorer les conditions d’accueil et d’enseignement des élèves de l’éducation de base (enseignement élémentaire et moyen) dans les régions de Sédhiou et de Ziguinchor.
  • Améliorer la qualité des apprentissages et les compétences de vie courante des élèves.
  • Mobiliser les communautés pour renforcer la gestion participative et inclusive de l’école. 
Impactos
  • L’amélioration des conditions d’accueil et d’apprentissage des élèves de la région de Casamance. 
  • La lutte contre les disparités avec un accent mis sur les zones prioritaires par rapport aux conditions de scolarisation des élèves.
  • L’amélioration du pilotage et de la gestion locale de l’école en favorisant la concertation avec les collectivités et les communautés.
  • L’amélioration des apprentissages des élèves dans les disciplines fondamentales, en renforçant les capacités des maîtres et l’encadrement de proximité.

 

01/03/2014
Data de início do projeto
30/06/2019
Data de finalização do projeto
4 ans
Período de financiamento
Casamance
Localização
Tipo de financiamento
10 000 000
EUR
Montante do financiamento
En cours
status
État du Sénégal
Beneficiários