• logo linkedin
  • logo email
Implantée dans le nord de l’Irak depuis 2013, la Croix-Rouge française travaille en étroite collaboration avec le Croissant Rouge Irakien à la mise en place de projets multisectoriels à destination des populations hôtes, des déplacés internes irakiens et des réfugiés syriens. L’AFD soutient son action via une subvention de l’Union européenne.
Contexto

Depuis 2012, la progression de l’État islamique en Irak et au Levant a entraîné des déplacements massifs de populations en Irak, tout particulièrement au Kurdistan. Aujourd’hui, le pays compte plus de 3,2 millions de déplacés internes, soit environ 10 % de sa population, et accueille environ 230 000 réfugiés syriens. Cette crise a exacerbé les tensions et vulnérabilités existantes, renforçant les besoins d’accès aux services sociaux essentiels comme la santé, l’éducation ou le soutien psychosocial. 

En réponse aux conséquences de la crise irakienne mais aussi de la crise syrienne, l’AFD a lancé l’Initiative Minka Moyen-Orient pour aider les pays affectés à renforcer leur résilience et à accélérer leur relèvement. Dès 2014, l’AFD a soutenu des projets portés par les ONG, ciblant directement les populations vulnérables.

En 2017, à travers une subvention de l’Union européenne, l’AFD a décidé de soutenir 4 nouveaux projets portés par des ONG internationales, pour un montant total de 9 millions d’euros. L’objectif : renforcer la résilience sociale des communautés hôtes et réfugiées en Jordanie, au Liban et dans le Kurdistan irakien.
 

Descrição

Le projet porté par la Croix-Rouge française sera mis en œuvre dans le gouvernorat de Dohuk, au nord du Kurdistan irakien. Il vise à améliorer l’accès à l’éducation de base et le bien-être à l’école des enfants déplacés irakiens, réfugiés syriens et des populations hôtes. Il permettra :

  • la réhabilitation de 10 écoles (infrastructures et achat d’équipements facilitant l’enseignement et la prise en charge des enfants) ;
  • la mise en place de 21 comités parents-enseignants afin de mieux appréhender les barrières d’accès à la scolarisation, et la mise en œuvre d’une stratégie pour les surmonter ;
  • la formation de 210 enseignants et parents au soutien psychosocial et à la prévention de l’échec scolaire, ainsi que la mise en place d’activités de soutien psychosocial.

Au total, 14 700 enfants bénéficieront d’un meilleur accès à l’éducation dans 21 écoles.

Impactos
  • Amélioration des conditions matérielles d’éducation.
  • Diminution des barrières à la scolarisation et des causes d’échec scolaire : implication des enseignants et des parents dans l’identification de ces barrières, mise en place de micro-projets apportant des solutions concrètes.
  • Amélioration de la prise en charge psychosociale des enfants en milieu scolaire comme dans leurs familles : identification de signes de traumatisme, soutien aux familles, référencement de cas.
     
01/09/2017
Data de início do projeto
36 mois
Período de financiamento
Gouvernorat de Dohuk, Kurdistan irakien
Localização
2 000 000
EUR
Montante do financiamento
En cours
status
Croix-Rouge française
Beneficiários

O conteúdo desta ficha de projeto é da exclusiva responsabilidade da AFD e não reflete necessariamente as opiniões da União Europeia.